SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Prime REP+ : pour tous et sans usine à gaz, Monsieur le Ministre !
Article publié le mardi 3 juillet 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Annoncée par le candidat Macron, la prime de 3 000 € pour les personnels en REP+ devrait voir le jour. Mais, d'après JM Blanquer, elle serait assortie de conditions tout droit sorties de son chapeau...
 

Le SE-UNSA est favorable à une reconnaissance des conditions d’exercice par un apport financier non négligeable. Mais il ne cautionne nullement que cela soit différencié d’un personnel à l’autre selon l’équipe dans laquelle il exerce.
 
Le ministre Blanquer suggère que ces 3 000 euros soient découpés en : une part fixe et une part modulable dépendante de la validation et de l’évaluation du projet d’établissement/d’école.
Tous les personnels en REP+ toucheraient la part fixe (qui se monterait à combien ? 50€, 100€, 1000€ ?) alors que la part modulable ne serait pas automatique.
 
Les projets d’école et d’établissement existent déjà, monsieur le ministre !
Et s’il existe des endroits où les équipes jouent pleinement le collectif c’est bien en éducation prioritaire !
D’ailleurs, pourquoi ne pas associer les AED et les AESH, alors que le projet est « vendu » comme un moyen de favoriser l’investissement de l'EQUIPE EDUCATIVE ?
 
La proposition initiale du candidat Macron était très simple et n’était pas alambiquée. Alors, pourquoi la tordre pour en faire une usine à gaz déconnectée des dynamiques réelles des écoles et établissements ? Le but n'est il pas encore une fois de faire des économies sur le dos des collègues ? Promesses, promesses...
 
 
 
 
ALC