SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de GRENOBLE - BOURSE DU TRAVAIL - 32 AV DE L EUROPE - 38030 GRENOBLE CEDEX 2
Tél. 04 76 23 38 54 - ac-grenoble@se-unsa.org

 
La notation administrative
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Comment est Ă©tablie ma note administrative ?

La note administrative s’inscrit dans le cadre d’une grille de référence en fonction de l’échelon détenu au 31 août précédent.

La note administrative est accompagnée d’une évaluation sur trois critères (ponctualité et assiduité, activité et efficacité, autorité et rayonnement) et d’une appréciation générale.

En l’absence d’appréciation négative et d’évaluation autre que TB sur les 3 critères, votre note doit augmenter régulièrement jusqu’à atteindre la note maximum de votre échelon.

Si vous êtes particulièrement investi dans votre travail, dans votre établissement, votre chef d’établissement peut proposer une augmentation supérieure à la règle qu’il devra alors argumenter. Sa note n’est qu’une simple proposition et le recteur peut très bien refuser cette proposition.

Les TZR sont notés par le chef de l’établissement de rattachement qui doit consulter les chefs des établissements d’affectation.

Les stagiaires ont aussi une note administrative.

Pourquoi dois-je ĂŞtre vigilant par rapport Ă  ma note administrative ?

La note administrative, avec la note pédagogique sur 60, sert au calcul de votre barème pour l’avancement d’échelon. La note administrative est donc déterminante pour être promu à l’échelon supérieur.

Il est important de vérifier que votre note administrative augmente chaque année. Ainsi si vous êtres professeur certifié classe normale, tant que vous ne dépassez pas la note de 38 et si vous obtenez trois TB aux trois critères d’évaluation, votre note administrative doit augmenter de 0,5 point par an. Au-delà de la note de 38, votre note administrative doit augmenter de 0,1.

Puis-je contester ma notation administrative ?

Oui, comme tout fonctionnaire, vous pouvez contester votre notation. Signer la notice de notation signifie que vous avez pris connaissance de votre note et non que vous l’acceptez. Il est toujours possible de discuter de votre note avec votre chef d’établissement. Si celui maintient sa proposition de note suite à votre entretien, vous pouvez toujours transmettre au recteur, par voie hiérarchique, une lettre argumentée sollicitant la révision de votre note. Votre cas sera alors soumis à l’avis de la de la commission paritaire compétente. Si vous êtes dans cette situation, il est important de nous envoyer un double de votre lettre de contestation et tous les documents afférents pour que nous puissions vous défendre lors de la commission paritaire.

 
 
 
 
ALC