SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
PSY-EN Ă€ ce niveau d’engagement, je mĂ©rite un salaire dĂ©cent !
Article publié le lundi 26 novembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le corps unique des PsyEN devrait permettre une réelle reconnaissance de la profession.
 
Cette reconnaissance doit passer par une rémunération identique à celle des agrégés, possible à condition de décaler les dates du concours !
En effet, si le concours n’avait pas lieu en cours de master 2 mais après l’obtention de celui-ci, les textes réglementaires appliqueraient la même rémunération que l’agrégation.

Le texte réglementant l’indemnité Rep/Rep+ doit être toiletté, afin que cette indemnité soit versée équitablement. Les déplacements et les repas doivent être remboursés à la hauteur des frais engagés, de même que les frais inhérents à la participation aux colloques, groupes d’analyse de pratique, journées portes ouvertes des établissements du secondaire…

Par ailleurs, le SE-Unsa revendique une vĂ©ritable unicitĂ© du corps, avec l’alignement du rĂ©gime indemnitaire des PsyEN EDO sur celui, bien plus favorable, des EDA.
De même, l’évolution de carrière doit être équitable quelle que soit la spécialité.

À défaut d’une augmentation conséquente du volume de recrutement, les heures supplémentaires occasionnées par le surcroît significatif de travail doivent être rétribuées.

Les missions de formation dévolues aux PsyEN (inscrites dans les textes réglementaires) doivent permettre l’accès à la classe exceptionnelle au titre du vivier 1, au même titre que les enseignants maîtres formateurs ou les formateurs académiques. Au-delà, les missions de PsyEN ne relèvent-elles pas d’une fonction particulière ?

Les missions des directeurs de CIO doivent également être revalorisées.

>> Retrouvez l’ensemble des propositions du SE-Unsa

 
 
 
 
 
ALC