SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
Profs Documentalistes : mettre fin aux injustices
Article publié le vendredi 31 janvier 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Profs Documentalistes : mettre fin aux injustices

Plus de 700 professeurs documentalistes  ont participĂ© Ă  l’enquĂŞte nationale du SE-Unsa. Dans les rĂ©ponses, de nombreux collègues Ă©voquent les inĂ©galitĂ©s dont ils sont victimes par rapport aux certifiĂ©s des autres disciplines.

Pour le SE-Unsa, ces injustices doivent être réparées. Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa a écrit à Vincent Peillon pour lui demander d’avancer sur trois sujets :

  • L’ISOE : les professeurs documentalistes n’en bĂ©nĂ©ficient pas alors qu’ils contribuent activement au travail sur l’orientation des Ă©lèves. L’indemnitĂ© spĂ©cifique touchĂ©e par les documentalistes est d’un montant infĂ©rieur.
     

  • Le temps de prĂ©paration des sĂ©quences :  les professeurs documentalistes interviennent très rĂ©gulièrement auprès des Ă©lèves. D’après l’ enquĂŞte du SE-Unsa, ils sont mĂŞme 76% Ă  intervenir « souvent » ou « parfois » dans le cadre d’un enseignement spĂ©cifique. Pourtant, le temps de prĂ©paration de ces sĂ©quences n’est pas pris en compte.

  • Les heures supplĂ©mentaires : le taux des heures supplĂ©mentaires des professeurs documentalistes reste infĂ©rieur Ă  celui des autres certifiĂ©s


Ces questions se posent de manière récurrente. Le SE-Unsa attend maintenant des réponses. Il en va de l’égalité de traitement au sein du corps des certifiés.

 


   Courrier V. Peillon   
(103 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir