SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
RĂ©flexion acadĂ©mique sur l’Education prioritaire : contribution du SE-Unsa Aix-Marseille
Article publié le dimanche 1er décembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le 4 dĂ©cembre 2013, se tiendront Ă  Marseille au théâtre du Merlan les Assises inter-acadĂ©miques (Aix-Marseille, Nice, Corse) de l'Ă©ducation prioritaire. Le SE-Unsa Aix-Marseille y aura quatre reprĂ©sentants qui participeront aux dĂ©bats et aux ateliers... 

Si l’on veut redonner la priorité à l’école alors il y a urgence à refonder l’éducation prioritaire tant ce secteur cristallise et reflète, tel un miroir grossissant, les problèmes et les difficultés qui agitent l’ensemble du système scolaire dans son ensemble.

Depuis trente ans, l’école française n’est jamais parvenue Ă  diminuer l’échec scolaire gĂ©nĂ©ralement concentrĂ© sur les enfants des milieux populaires. Elle peine Ă  devenir pleinement l’école de la rĂ©ussite pour tous. Alors si trente ans après sa fondation, la politique des Zones d’Education Prioritaire n’a pas fourni les rĂ©sultats escomptĂ©s et n’a pas globalement obtenu l’efficacitĂ© souhaitĂ©e, il faut en rechercher les raisons non pas dans ses principes fondateurs et dans l’investissement de ses acteurs mais dans un pilotage national souvent incertain et  erratique parfois mĂŞme absent. 

Les empilements successifs et les appellations multiples des dispositifs ont achevé de brouiller la lisibilité des intentions et interdit des prises en compte adaptées à ces territoires où se concentrent les difficultés sociales les plus aigües.

Pour le SE-Unsa, refonder l’éducation prioritaire, c’est donc avant tout :

Mettre en place une politique nationale claire, lisible par tous et assumée qui sera menée sur des territoires les plus déshérités, là où les élèves et leurs familles sont le plus en difficulté. Il est donc nécessaire de redessiner la géographie de l’éducation prioritaire pour éviter les phénomènes de ghettoïsation, de stigmatisation. Ce travail doit s’inscrire dans le cadre d’une réflexion sur un nécessaire réaménagement global de la carte scolaire afin de favoriser davantage la mixité sociale.

Donner des moyens significatifs et ciblĂ©s en Ă©vitant l’effet de saupoudrage. ReconnaĂ®tre la pĂ©nibilitĂ© du travail des Ă©quipes pĂ©dagogiques en amĂ©nageant les services afin de laisser davantage de temps Ă  la concertation afin de gĂ©nĂ©rer des Ă©nergies nouvelles et de stabiliser les personnels. 

Permettre Ă  tous les acteurs du terrain qui travaillent en partenariat de construire et de maĂ®triser progressivement une politique Ă©ducative adaptĂ©e et spĂ©cifique au contexte local.    


Retrouvez l'intégralité de la contribution du SE-Unsa Aix-Marseille > ICI <


   Educ. Prio. SE-Unsa AIX-M   
(161.2 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir