SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
Ça bouge sur le front de la certification !
Article publié le mardi 29 mai 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le ministère annonce sa volonté d’alléger le parcours certificatif vers le baccalauréat professionnel.
 
S’appuyant sur les conclusions du groupe de travail qui a rĂ©uni les organisations syndicales et la DGESCO l’an dernier, il propose le scĂ©nario suivant :
  • Quelques Ă©preuves anticipĂ©es en classe de première qui donneront lieu Ă  la dĂ©livrance d’un DiplĂ´me intermĂ©diaire si le candidat obtient la moyenne.
  • Le reste des Ă©preuves aura lieu en terminale et le CCF Ă©voluera pour se rapprocher du contrĂ´le continu tel qu’il est envisagĂ© dans le bac gĂ©nĂ©ral et technologique (nombre d’épreuves restreint et banque nationale  de sujets), ce qui devrait rĂ©duire la pression pour les enseignants.
  • Une Ă©preuve « chef d’oeuvre Â» (prĂ©sentation du projet) sera ajoutĂ©e.
  • En cas d’échec Ă  l’examen, une attestation des blocs de compĂ©tences validĂ©s sera dĂ©livrĂ©e dans l’optique d’un futur retour en formation.

Le SE-Unsa approuve ce nouveau schéma, moins lourd pour les enseignants et les élèves. Le rapprochement avec le bac général et technologique contribuera à la valorisation du bac professionnel.
Reste Ă  obtenir un traitement comparable des enseignants en classes d’examen : le SE-Unsa revendique une pondĂ©ration comparable Ă  celle des certifiĂ©s et agrĂ©gĂ©s en lycĂ©e GT et une indemnitĂ© de contrĂ´le continu.
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir