SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
RentrĂ©e Usep : le SE-Unsa soutient la dynamique
Article publié le mercredi 18 octobre 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Ce vendredi 6 octobre, le SE-Unsa a participé au rassemblement de rentrée de l’Usep, fédération sportive scolaire des écoles maternelles et élémentaires publiques, organisé à Saint-Ouen en présence de tous ses présidents de comités départementaux et régionaux.
 
Après un témoignage du président du comité départemental de Guadeloupe sur les dégâts des cyclones à Saint Martin et Saint Barthélémy, Véronique Moreira, présidente de l’Usep, a développé les trois priorités de cette rentrée pour le sport scolaire dans le premier degré public.
 
Tout d’abord, se réjouissant de l’attribution des Jeux olympiques et paralympiques à la ville de Paris pour 2024, elle a affirmé que l’Usep s’inscrirait logiquement dans la dynamique olympique. Mais elle a insisté sur le fait que, pour l’Usep, cette dynamique devrait être complémentaire de l’EPS à l’école et passerait par un équilibre entre sport pour tous et sport de compétition s’appuyant sur la vision du sport ouvert à tous de sa fédération. Encore aujourd’hui, seule une école sur 4 bénéficie d’une AS.
 
Ensuite, expliquant le fort impact de l’assouplissement de l’organisation de la semaine scolaire dans le premier degré sur le sport scolaire, Véronique Moreira a tenu à redonner le positionnement de l’Usep sur le sujet.
L’Usep prône l’intérêt de 5 demi-journées de travail et explique que cette organisation instaurée par le gouvernement précédent avait permis une meilleure fréquentation de structures périscolaires permettant aux élèves les moins favorisés de pratiquer du sport ainsi qu’une hausse du nombre de licenciés Usep.
En raison de l’assouplissement, l’Usep va devoir composer avec des communes repassées à 4 jours, d’autres hésitant à changer et d’autres restées à 4,5 jours.
 
Pour terminer, la prĂ©sidente a Ă©voquĂ© le fonctionnement et la structuration fĂ©dĂ©rale dĂ©plorant la suppression des contrats aidĂ©s et la baisse des dotations des collectivitĂ©s qui nuisent lourdement au fonctionnement des petites structures de l’Usep.
Christian Boutron, vice-prĂ©sident de l’Usep en charge de la vie sportive et associative, a alors prĂ©sentĂ© les axes de dĂ©veloppement de la fĂ©dĂ©ration pour l’annĂ©e Ă  venir dont :
  • la poursuite des initiatives nationales Ă  mise en Ĺ“uvre locale : (A l’Usep l’athlĂ© ça se vie, Handballons-nous, le P’tit tour, Class Tennis, …)
  • la dĂ©clinaison du projet « un parrain-une marraine Â», sportif ou arbitre ou entraineur de haut niveau, au niveau local (ex : DĂ©fi rĂ©crĂ© avec Christophe Lemaitre)
  • la mise en place de groupes de travail notamment sur le cycle 3 et les liens Ă  tisser localement avec l’UNSS
 
Soutien aux victimes des cyclones, organisation de la semaine scolaire, importance et enjeu du cycle 3, lien Usep/UNSS…voilà de nombreux positionnements que le SE-Unsa partage avec l’Usep.
 
Le SE-Unsa a pris beaucoup de plaisir à participer à ce rassemblement de rentrée de l’Usep et à écouter les échanges riches et constructifs des différents membres nationaux et locaux de la fédération.
 
Le SE-Unsa se retrouve pleinement dans les enjeux sportifs et Ă©ducatifs de l’Usep, il souhaite lui aussi une meilleure accessibilitĂ© et une plus grande visibilitĂ© des actions de l’Usep au profit de toutes les Ă©coles. Cela ne va pas sans moyen !
 
Attaché à la continuité et à la réussite du parcours sportif de l’élève, le SE-Unsa sera donc très vigilant sur l’attribution des moyens du plan Génération 2024, annoncés par J.M. Blanquer lors de la JNSS (relire notre article sur ces annonces).
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir