SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
TZR : des inĂ©galitĂ©s inadmissibles de traitement entre les acadĂ©mies
Article publié le mercredi 17 mai 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Vous ĂŞtes professeur remplaçant dans le second degrĂ© ? Sachez-le, vos droits ne sont pas les mĂŞmes selon votre acadĂ©mie d’affectation. Des textes rĂ©glementaires nationaux encadrent pourtant ce statut,  tels que le dĂ©cret de novembre 1989 qui crĂ©e l’ISSR ou encore le dĂ©cret de septembre 1999 qui encadre ses missions.

Le nombre de points auxquels vous avez droit pour obtenir un poste au mouvement intra est plus ou moins important selon votre acadĂ©mie d’affectation : trois ans d’anciennetĂ© dans une zone peuvent « valoir Â» 30, 60, 75 ou 100 points selon que vous exercez Ă  Limoges, Ă  Lille ou Ă  Montpellier. Le traitement des TZR est inĂ©gal entre une acadĂ©mie qui bonifie l’accès Ă  la hors-classe, une autre qui propose un dispositif de stabilisation, et une autre encore qui affecte les remplaçants sans passer par un groupe de travail avec les reprĂ©sentants du personnel.

Pour le SE-Unsa, cette situation doit cesser : Les 25 000 professeurs remplaçants du second degrĂ© doivent obtenir des compensations pour cette mission difficile. L’ISSR doit Ă©voluer vers une part fixe pour tous les remplacements et une part modulable. Une bonification pour les mutations et l’avancement doivent ĂŞtre mises en Ĺ“uvre dans toutes les acadĂ©mies, et la prise en compte des affectations en Ă©ducation prioritaire doit ĂŞtre gĂ©nĂ©ralisĂ©e.

Ces revendications seront portées par le SE-Unsa auprès du nouveau gouvernement.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir