SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - [Mél.]

 
Notre ADN
Article publié le dimanche 9 avril 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

NOTRE MOTEUR : LA RÉUSSITE DE CHAQUE ÉLÈVE

Le SE-Unsa s’engage, avec tous les professionnels, Ă  contribuer Ă  dĂ©velopper les moyens de former les citoyens de demain.

Cet objectif constitue l’ossature de nos orientations Ă©ducatives et corporatives. Nous sommes convaincus que tous les Ă©lĂšves peuvent apprendre et rĂ©ussir. Nous dĂ©fendons un systĂšme Ă©ducatif bienveillant et stimulant vis-Ă -vis de chaque Ă©lĂšve, quels que soient son origine, son parcours ou son territoire.

L’objectif de l’École de la RĂ©publique est de permettre Ă  chacun son insertion citoyenne, sociale et professionnelle en garantissant Ă  tous l’acquisition du socle commun de la scolaritĂ© obligatoire. En aucun cas son but n’est de sĂ©lectionner ou reproduire une Ă©lite. Former des citoyen.nes Ă©clairĂ©.es, Ă©panoui.es et Ă©mancipĂ©.es, en capacitĂ© de penser librement, d’apprĂ©hender le monde et d’y ĂȘtre acteurs.trices, est un enjeu majeur dans une sociĂ©tĂ© en mouvement et largement mondialisĂ©e.

Le SE-Unsa dĂ©fend une conception exigeante de l’école inclusive, en cohĂ©rence avec son combat pour une sociĂ©tĂ© elle-mĂȘme inclusive, qui ne soit plus fondĂ©e sur la compĂ©tition individuelle, la sĂ©lection et la « rĂ©ussite au mĂ©rite ». Nous revendiquons une École qui accueille et accompagne tous les Ă©lĂšves sans discrimination.

L’ÉDUCATION EST UN DROIT.

Elle relĂšve du service public.

L’accĂšs Ă  l’éducation est un droit fondamental tout au long de la vie, comme la santĂ© ou le logement. À ce titre, elle ne souffre aucune marchandisation et relĂšve donc du service public. Elle doit ĂȘtre accessible Ă  tous les enfants quels que soient leur origine, leur territoire ou leur situation.

L’offre Ă©ducative, publique et gratuite, doit ĂȘtre d’égale qualitĂ© sur l’ensemble du territoire national. Pour cela nous dĂ©fendons le principe des projets Ă©ducatifs de territoire et une rĂ©partition diffĂ©renciĂ©e des moyens pour assurer l’équitĂ©. Nous sommes donc convaincus du bien-fondĂ© de la politique d’Éducation Prioritaire. Nous soutenons les actions en faveur de la mixitĂ© sociale et scolaire.

DES MÉTIERS, UNE MÊME RECONNAISSANCE

Éduquer, enseigner, former, accompagner : nos mĂ©tiers nous rassemblent.

Le SE-Unsa rĂ©unit en son sein tous.tes les enseignant.es de la maternelle au lycĂ©e ainsi que les personnels d’éducation, psychologues et d’accompagnement. Cette organisation singuliĂšre dĂ©passe les ruptures artificielles de corps, de lieu d’exercice et de niveau d’enseignement.

Dans le syndicat se cĂŽtoient, Ă  Ă©galitĂ© de considĂ©ration et de responsabilitĂ©, tous ces personnels. C’est l’égale dignitĂ© de tous.tes qui prĂ©vaut. Cette structuration permet de traiter en cohĂ©rence la diversitĂ© des statuts particuliers et de donner sens Ă  un projet Ă©ducatif global de la maternelle au post-bac.

Pour le SE-Unsa, tous ces personnels sont des professionnels. Une formation professionnelle initiale et continue, tout comme le dĂ©veloppement professionnel des personnels tout au long de leur carriĂšre, leur sont indispensables pour assurer une Ă©ducation de qualitĂ© Ă  tous. C’est un droit.

EXIGEANT, COMBATIF ET CONSTRUCTIF

Le SE-Unsa, résolument réformiste, porte une conception du syndicalisme utile.

Un syndicalisme en mouvement, qui valorise les mĂ©tiers de l’éducation, qui cherche Ă  apprĂ©hender les Ă©volutions du monde et les aspirations des personnels.

Un syndicalisme qui veut apporter des rĂ©ponses aux difficultĂ©s qu’ils rencontrent. Un syndicalisme de l’action, exigeant et combatif dont le ressort est l’existence d’un dialogue social permanent et constructif.

Ce syndicalisme responsable cherche Ă  ĂȘtre porteur de progrĂšs ou d’avancĂ©es pour l’ensemble des acteurs du systĂšme Ă©ducatif. Cette recherche peut passer par des accords ou des compromis issus de nĂ©gociations. Il s’inscrit dans le cadre de la reprĂ©sentativitĂ© des organisations syndicales et s’appuie sur le principe de l’accord majoritaire.

Sans ĂȘtre systĂ©matique, la crĂ©ation d’un rapport de forces peut ĂȘtre nĂ©cessaire pour peser sur des nĂ©gociations ou lors de situations de tension. Dans ce cadre, la recherche de l’unitĂ© syndicale pour agir plus efficacement constitue un levier utile, dĂšs lors que les objectifs visĂ©s et les termes de l’action sont clairement identifiĂ©s au prĂ©alable.

Le droit syndical est un droit fondamental et constitutionnel. Son application est un marqueur démocratique. Le SE-Unsa est attaché aux instances de dialogue social inscrites dans le statut de la Fonction publique. Le contrÎle paritaire de la gestion des carriÚres des personnels en est un des fondements.

DÉMOCRATIQUE ET ÉTHIQUE

Le débat démocratique est intrinsÚque au fonctionnement interne du SE-Unsa.

Les dĂ©cisions sont prises en toute indĂ©pendance de quelque pouvoir ou quelque autoritĂ© que ce soit. Chaque adhĂ©rent.e est acteur.trice dans l’élaborationdes mandats du syndicat. Les instances nationales ou locales du syndicat constituent des lieux d’échange et de dĂ©cision sur ses orientations et son action.

Notre engagement syndical obĂ©it Ă  des rĂšgles et des comportements Ă©thiques. La transparence de nos finances, la visibilitĂ© de nos partenariats, la rigueur et la cohĂ©rence de nos positionnements, Ă  quelque Ă©chelle territoriale que ce soit, sont autant de pratiques qui s’inscrivent dans une dĂ©ontologie syndicale exigeante.

POUR UNE SOCIÉTÉ HUMANISTE ET LAÏQUE

Le SE-Unsa inscrit son action dans un projet de société humaniste, laïque et social.

Notre projet est laĂŻque. Il s’incarne dans la devise rĂ©publicaine : LibertĂ©, ÉgalitĂ©, FraternitĂ© et se fonde sur une conception de la sociĂ©tĂ© qui conjugue Ă©quitĂ© et justice sociale.

Il s’appuie notamment sur la Constitution et la loi de 1905 de sĂ©paration des Églises et de l’État. Respectueuse de la libertĂ© de conscience de chacun.e, qu’il.elle soit ou non croyant.e, la laĂŻcitĂ©, ciment du « vivre ensemble », est garante de la paix civile.

Le SE-Unsa fait de l’engagement pour l’égalitĂ© entre les femmes et les hommes un combat essentiel.
Il défend le droit à disposer de son corps.
Dans l’éducation, ce projet s’incarne dans le service public laĂŻque, qui doit ĂȘtre le garant d’équitĂ© pour les Ă©lĂšves et leurs familles, sans aucune distinction.

Cette vision rĂ©publicaine et progressiste s’appuie sur une rĂ©partition Ă©quitable des richesses et une solidaritĂ© entre les individus. Elle considĂšre Ă  Ă©galitĂ© de droits et de devoirs chaque femme et chaque homme. Elle impose d’accueillir dignement toute personne qui foule notre sol et lui reconnaĂźt l’accĂšs aux droits fondamentaux.

Ce projet humaniste est incompatible avec une conception sĂ©grĂ©gative de la sociĂ©tĂ©. Nous rejetons toutes les formes de discrimination, de violence, d’extrĂ©misme politique ou religieux.

Le SE-Unsa combat l’extrĂȘme droite et le national-populisme.

DES SOLIDARITÉS MULTIFORMES. PLUS FORTS ENSEMBLE !

Le SE-Unsa agit en lien avec l’Unsa-Éducation, l’Unsa et le monde associatif.

Notre projet Ă©ducatif et notre conception d’une sociĂ©tĂ© ouverte sur les diversitĂ©s du monde ne se conçoivent qu’en termes de partenariat et de co-construction. Les liens Ă©troits que nous entretenons avec notre fĂ©dĂ©ration et notre union sont gages de dynamisme et de dĂ©veloppement. C’est ensemble, dans l’Unsa, quenous sommes plus forts pour partager les combats et dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts communs Ă  l’ensemble des salariĂ©.es.

Les solidaritĂ©s intergĂ©nĂ©rationnelles s’incarnent dans le modĂšle de protection sociale et le rĂ©gime de retraite par rĂ©partition. Elles trouvent aussi un Ă©cho dans l’économie sociale et solidaire et notamment dans la MutualitĂ©.

Plus largement, nous Ă©difions des ponts avec les acteurs du monde associatif et de la sociĂ©tĂ© civile porteurs des mĂȘmes valeurs que nous et, en particulier, avec les associations complĂ©mentaires de l’école.

UNE EUROPE INCONTOURNABLE DANS LA MONDIALISATION

L’Europe sociale et dĂ©mocratique reste toujours une idĂ©e et une construction d’actualitĂ©.

Le projet europĂ©en est gage de stabilitĂ©, de paix et de libertĂ©. L’Europe ne peut pas ĂȘtre uniquement un espace Ă©conomique de marchĂ© et de libre-Ă©change. Si le SE-Unsa se retrouve dans la Charte europĂ©enne des droits fondamentaux, l’Europe politique, sociale, dĂ©mocratique et culturelle en proximitĂ© avec les citoyen.nes, reste Ă  construire. L’Europe doit s’incarner dans un projet lisible, ouvert sur le monde.

Ce sont les Ă©changes entre les peuples qui fortifient l’Europe, lui donnent corps et en font un espace de libertĂ©. FidĂšle aux principes de sa construction, elle se doit d’accueillir dignement les migrant.es et les rĂ©fugiĂ©.es. Pour permettre Ă  chacun.e de grandir et de vivre dans son pays, elle doit aussi Ɠuvrer Ă  la rĂ©solution des crises politiques, Ă©conomiques, sociales et environnementales.
L’École, par des initiatives et des rĂ©ussites concrĂštes, est un tremplin pour favoriser la construction europĂ©enne.

NOTRE PLANÈTE, NOTRE AVENIR

Les questions environnementales conditionnent notre avenir commun.

La question de l’avenir de notre planĂšte, du climat et de son impact croissant sur la biodiversitĂ© et la vie des ĂȘtres humains est une prĂ©occupation majeure. Le dĂ©rĂšglement climatique, consĂ©quence d’une activitĂ© humaine non maitrisĂ©e, perturbe les Ă©cosystĂšmes naturels mais aussi sociaux, Ă©conomiques, Ă©nergĂ©tiques, sanitaires... La question d’un autre modĂšle de dĂ©veloppement « durable » ne peut plus ĂȘtre esquivĂ©e. Les solutions relĂšvent d’une prise de conscience collective, de comportements individuels raisonnĂ©s et de politiques volontaristes. L’éducation Ă  ces sujets est fondamentale.


   Notre ADN   
(115.5 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir