SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
Utiliser "YouTube" en classe, pourquoi pas ?
Article publié le vendredi 20 janvier 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Qui n’a jamais entendu parler de Cyprien ou d’EnjoyPhoenix ? Les YouTubeurs sont les nouvelles stars des jeunes, mais pas seulement… en effet, de plus en plus d’adultes délaissent la télévision pour visionner des vidéos sur la célèbre plateforme. Il y a certes des clips vidéos, des lolcats et des contenus futiles et humoristiques, mais on y trouve aussi de plus en plus de vulgarisateurs de talent.

Certains d’entre eux Ă©taient d’ailleurs invitĂ©s Ă  une table ronde au salon de l’Éducation en novembre dernier intitulĂ© : « Les YouTubeurs bouleversent-ils l’enseignement ?« .

Sciences, histoire, art, droit, philo, littérature, SVT, linguistique, mathématiques… on y trouve des contenus dans toutes les disciplines ! Les vidéastes qui alimentent ces chaines sont des passionnés, parfois ils ont même été profs… Ils abordent avec légèreté, mais sérieux, des thématiques très variées et n’entendent évidemment pas faire concurrence à l’école. Ces vidéastes, modestes et talentueux, acceptent tout juste le qualificatif de “vulgarisateurs”. Ils le sont néanmoins de fait et ce serait dommage de ne pas profiter de leur travail pour enrichir nos cours !

Concrètement ces vidéos peuvent être utiles à l’enseignement de plusieurs façons. Tout d’abord elles peuvent servir aux professeurs pour creuser une thématique, se former à une démarche, se tenir à jour dans une discipline. On trouve vite à partir d’une chaine qui nous intéresse, d’autres vidéastes travaillant sur des thématiques voisines et le choix est souvent assez large. Par exemple les chaines “Hygiène mentale” et “La tronche en biais” sont idéales pour s’initier à la zététique (ou scepticisme scientifique), bien utile en cette période où il est demandé aux enseignants de savoir faire face aux théories du complot.

Des vidéos peuvent aussi être utilisées avec les élèves, non pour remplacer un cours, mais pour l’introduire ou l’enrichir : comme point de départ, pour une analyse critique en cours de chapitre, en guise de complément ou comme élément de révision tout est possible. Le plus souvent les sources indiquées en description sous la vidéo ou les commentaires permettent de creuser le sujet, de relativiser un point de vue exprimé ou de corriger une erreur éventuelle. De plus les élèves peuvent solliciter directement le vidéaste via les commentaires ou les réseaux sociaux pour poser des questions et avoir des précisions.

Quelques coups de ❤️ à découvrir :

epenserE-Penser par Bruce Benamran est une chaine scientifique qui aborde des thématiques variées comme la mécanique quantique, la théorie de la relativité, la logique, l’histoire des sciences… C’est copieux, varié, drôle et de qualité. Si vous voulez découvrir pourquoi Bruce a un problème avec Aristote, allez vite explorer cette chaine.

cyrusnorthCyrus North produit une série sur la philosophie, Le Coup de Phil’ qui, sur un ton très décalé, présente l’essentiel de la pensée de Kant, Nietzsche ou Pascal. Il propose aussi des vidéos sur l’actualité et les “T’imagines si ?” qui peuvent tout à fait inspirer des séances d’argumentation orale à mener en primaire et au delà.

micmathsMicmaths la chaine de Mickaël Launay est une mine pour comprendre des concepts mathématiques complexes comme la quatrième dimension par exemple mais aussi une ressource pour effectuer des pliages géométriques réalisables dès le cycle 3.

notabeneNota Bene est une chaine sur l’Histoire où Benjamin Brillaud narre avec talent petits et grands moments de l’histoire. Une série Kids regroupe de courtes vidéos où il répond à des questions d’enfants, celles-ci sont accessible dès le cycle 2.

linguisticaeLinguisticae quant Ă  lui vous expliquera d’oĂą viennent les langues indo-europĂ©ennes, si l’on doit Ă©crire “au temps” ou “autant”pour moi, Ă  quoi pourrait ressembler le français du futur, comment prononcer GIF (jif ou guif ?) et il ose mĂŞme aborder des questions très dĂ©licates comme « Pain au chocolat ou chocolatine ? Â»

mgigantoraptorM – Gigantoraptor est une vraie pépite ! Ce collégien de troisième qui tacle avec humour et des arguments sérieux les créationnistes et autres promoteurs de pseudo sciences pourrait donner des leçons à bien des adultes !

manonbrilManon Bril avec sa chaine intitulĂ©e « C’est une autre histoire Â» nous parle mythologie et art mais attention, la mythologie c’est plein de situations plutĂ´t scabreuses et Manon n’hĂ©site pas Ă  les aborder carrĂ©ment avec un ton moderne et plein d’humour.

dirtybiologyDirty Biology est la chaine de Léo Grasset avec des vidéos de science sur des sujets mindfuck, crades, ou juste rigolos. Si vous vous demandez comment un dragon pourrait vraiment cracher du feu ou quel rapport il peut y avoir entre Darwin et les Pokemons, vous êtes au bon endroit !

florenceporcelFlorence Porcel, community manager officielle de l’univers nous promène dans le système solaire et au delĂ , avec sĂ©rieux et lĂ©gèretĂ©. Elle n’hĂ©site pas non plus Ă  corriger, avec humour et bienveillance, les bourdes faites par certains sur le petit Ă©cran avec sa sĂ©rie « Les perles du PAF« .

axolotAxolot est la chaine de l’étrange et des histoires extraordinaires, racontées avec talent par Patrick Baud. Tout ce qu’il raconte est incroyable… mais vrai ! Idéal pour s’entrainer au débunkage avec des élèves.

heu_rekaHeu?reka vulgarise la finance et l’économie de façon claire et très pĂ©dagogique. C’est la chaine idĂ©al pour tenter de comprendre la crise des subprimes, le revenu de base ou la diffĂ©rence entre les actions et les obligations.

lutetiumLe projet LutĂ©tium est une chaine crĂ©Ă©e par des Ă©tudiants qui allie science et art. Cela donne des images superbes et des explications fort intĂ©ressantes sur les gouttes, les ondes, la surface des liquides…

 

Vous connaissez d’autres chaines Youtube qui seraient utiles aux profs et aux élèves ? N’hésitez pas à nous les indiquer. Vous utilisez déjà Youtube dans votre enseignement ? Votre témoignage nous intéresse !

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir