SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de HORS DE FRANCE - 209 BD ST GERMAIN - 75007 PARIS
Tél. 01 44 39 23 17 - hdf@se-unsa.org

 
Grève du 17 mars
Article publié le vendredi 11 mars 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’UNSA se mobilise pour exiger des augmentations pour les salaires, les traitements et les pensions.
Dans le cadre de l’intersyndicale interprofessionnelle (lire le texte d'appel à la grève ), l'UNSA appelle à la grève les salariés du public comme du privé le 17 mars prochain.

Pour l’UNSA le moment est venu de construire une expression la plus unitaire possible des revendications sociales et salariales. L’augmentation du pouvoir d’achat devient un impératif.


A l’AEFE, nous demandons la transposition de toutes les primes et indemnitĂ©s. Le SE-Unsa  demande donc une revalorisation de ces personnels. Les enseignants dĂ©tachĂ©s auprès de l’AEFE ne bĂ©nĂ©ficient pas de la prime d’attractivitĂ©. Certaines indemnitĂ©s fonctionnelles ne sont Ă©galement pas versĂ©es aux conseillers principaux d’éducation, aux psychologues de l’éducation ou encore aux personnels qui assurent la direction des Ă©coles. Cela crĂ©e une vĂ©ritable rupture d’égalitĂ©. La rĂ©Ă©criture actuelle et contrainte du dĂ©cret 2002-22 est pour nous l’occasion de revenir sur ces inĂ©galitĂ©s. De nouvelles discussions budgĂ©taires vont ĂŞtre ouvertes avec le ministère de l’économie et des finances. Il est nĂ©cessaire de revaloriser les salaires. Par manque d’attractivitĂ©, des difficultĂ©s de recrutement Ă©mergent dans certains pays.
C’est pour ces raisons que le SE-Unsa Hors de France appelle l’ensemble des personnels du réseau à faire de la journée du 17 mars une journée de mobilisation et de grève.
Au-delĂ  du 17 mars, le SE-Unsa cherchera Ă  construire un 1er mai le plus unitaire possible sur cette revendication.
L’augmentation des salaires doit passer en première ligne !

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir