SECTION SE-Unsa du VAL DE MARNE - MAISON DES SYNDICATS - 11/13 RUE DES ARCHIVES - 94010 CRETEIL CEDEX
Tél. 01 43 99 10 58 - Por. 06 76 90 27 86 - 94@se-unsa.org

 
CDEN - 24 avril 2020
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce vendredi s'est tenu en visio-conférence le CDEN qui devait avoir lieu mardi, mais annulé à cause du boycott du Snuipp, FO et la CGT.

La rĂ©union a ainsi durĂ© près de 4 heures.Etaient prĂ©sents la vice-prĂ©sidente du conseil gĂ©nĂ©ral, Madame Rabardel, la Directrice AcadĂ©mique, Madame Mouquet-Burtin, le SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de la DSDEN, Monsieur Kakousky, l'adjointe de la DASEN, Madame Del Bianco, plusieurs Ă©lus municipaux, dont Monsieur MĂ©tairie, maire d'Arcueil, les associations de parents d'Ă©lèves de la FCPE et de la PEEP, les reprĂ©sentants des DDEN et enfin les organisations syndicales,  notamment vos reprĂ©sentants de l'Unsa Education (ClĂ©ment Peyrottes et David Lelong).

Les échanges ont permis d'aborder la situation de crise sanitaire actuelle, les enjeux de santé, de responsabilité et d'accueil de nos élèves, dans le contexte de confinement.

Nous avons pu ainsi rappeler nos exigences quant à une éventuelle réouverture progressive des établissements dans le département, dont la condition sine qua none est bien l'application strictes des mesures de barrières sanitaires qui seraient présentées au préalable.

Voir déclaration de l'Unsa Education

La situation particulière et les déclarations du ministre il y a quelques jours ont amené le CDEN a voté une demande de dotation exceptionnelle pour mieux accompagner la rentrée scolaire dans notre département. La fédération de l'Unsa Education dont le SE-Unsa a bien entendu voté en faveur de cette dotation.

Nous avons tenu à rappeler que si des moyens supplémentaires étaient donnés, ils ne suffiraient pas. Que l'accompagnement des personnels et des élèves, en particulier avec l'aide des psychologues scolaires s'avérerait nécessaire. En enfin, que l'ensemble des personnels, à commencer par les professeurs, saura conduire des apprentissages et adapter les pratiques en tenant compte de la particularité de l'année écoulée, des retards des élèves et que nous aurons besoin de bienveillance et de confiance plus encore que d'habitude.

Sur les moyens de carte scolaire, la situation dans le 2d degré est tellement difficile et le ministre ne semblant pas en prendre la mesure que l'Unsa Education n'a pas voté pour cette carte scolaire 2020.

Dans le premier degré, dans nos écoles, la situation est particulière, car elle se construit dans la durée, de mars à juillet, voire septembre. Dès lors nous avons indiqué que voter POUR ou CONTRE, à cet instant, n'avait pas de sens.

Le Secrétaire a simplement rappelé que ce vote était règlementaire. Dès lors, l'Unsa Education a indiqué que nous ne pouvons pas prendre part au vote, que celui-ci se ferait en juin et/ou septembre, une fois l'ensemble de la carte scolaire connue. En effet, de nombreuses ouvertures et peut-être fermetures seront décidées en juin et nous ne pouvons être sûr aujourd'hui de valider ces choix ultérieurs.

Monsieur MĂ©tairie, maire d'Arcueil n' ainsi pas pris part au vote non plus.

Sans surprise, comme chaque année, même lorsque nous avions 200 postes supplémentaires, les autres syndicats ont voté contre...

En conclusion, nous reviendrons vers vous durant les semaines Ă  venir pour stabiliser les ouvertures et fermetures dans les Ă©coles et rendez-vous est pris pour le CTSD d'ajustement du mois de juin.

 


 
 
 
 
ALC