SECTION SE-Unsa du VAL DE MARNE - MAISON DES SYNDICATS - 11/13 RUE DES ARCHIVES - 94010 CRETEIL CEDEX
Tél. 01 43 99 10 58 - Por. 06 76 90 27 86 - 94@se-unsa.org

 
Mouvement 2019 : une circulaire qui laisse beaucoup d’espoir
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CSTD de ce mardi 12 mars avait pour but de présenter la circulaire sur le mouvement départemental 2019.

Après 2 groupes de travail ainsi que des audiences, la Directrice Académique a donc présenté aux représentants des personnels la dernière version de la circulaire.

Le SE-Unsa prend acte très positivement des nombreux aménagements opérés par la DASEN et les services, au regard des propositions formulées comme des éléments techniques apportés ces derniers jours.

La présentation faite dans les grandes lignes lors des réunions menées par le SE-Unsa est confirmée.

Dans les grandes nouveautés qui participent à l'évolution très positive de la circulaire :

- la remise en place du poste de Titulaire de circonscription  NĂ©cessairement sur une circonscription, le collègue aura connaissance chaque annĂ©e des couplages de poste disponibles pour lesquels il formulera un ordre de prĂ©fĂ©rence et sur lequel il sera affectĂ© au barème pour l'annĂ©e scolaire. Un poste fractionnĂ© donc MAIS sur une zone gĂ©ographique rĂ©duite et souhaitĂ©e.

- la crĂ©ation du poste de Titulaire de Zone. A l'instar du Titulaire de Circo, il permettra chaque annĂ©e au collègue sur ce poste d'ĂŞtre affectĂ© sur un poste classe entier, dans la zone et au plus près possible de la circonscription de son poste de rattachement.

- La définition du voeu large est précisée par une double entrée : type de poste+zone géographique. Là encore, la DASEN a fait le choix de dissocier les postes classes des postes de remplaçants, ce que nous saluons vivement. Mais surtout, initialement sur la zone, la délimitation retenue sera finalement la circonscription, puisque le paramétrage du logiciel a permis de mettre en place ce choix.

Concrètement, les collègues pourront donc choisir soit "tout poste classe" soit "tout poste de remplaçant (sauf TR ASH)" sur la circonscription de leur choix.

Nous regrettons toutefois, que les postes de TZ et surtout de TDC soient compris dans le "tout poste classe". La particularité de ces postes, notamment le TDC qui est un poste fractionné, nécessite selon nous une volonté réelle des enseignants de l'obtenir, donc à titre définitif.

Etre affecté sur ces types de postes particuliers, à titre définitif, sans le souhaiter, nous semble regrettable et contreproductif.

Il sera conseillé de formuler plusieurs voeux larges, dans la limite de 24, bien qu'un seul soit requis à minima.

- le barème a été réajusté : l'AGS est renforcée. En passant de 10 à 15 points par année d'ancienneté et en diminuant le nombre de points attribués par enfant (5 points désormais, contre 20 avant pour les -13 ans et 1 point maintenu pour les 13 à 18 ans).

- la mise en place des points de stabilitĂ© Pour tous les collègues titulaires d'un poste de TR (Titulaire Remplaçants) obtenu par le voeu large, une bonification de 10 points sera accordĂ©e. Dans le mĂŞme thème, les points de fonction sont rĂ©haussĂ©s, permettant notamment de bonifier de façon plus importante les collègues sur des postes de TR ASH.

Nous regrettons que les collègues subissant une mesure de carte scolaire (participants obligatoires) soient contraints de formuler un voeu large, compte tenu des évolutions de l’outil de saisie des voeux fourni par le Ministère : MVT-1D.

En effet, le risque est grand, avec leur barème relativement (ou pas) élevé, de se voir affecté à titre définitif via ce voeu large.

Notre inquiétude étant à mettre en parallèle avec les TDC et TZ inclus dans le voeu large.

En conclusion, malgré un cadre ministériel nouveau, contraint, qui limite les possibilités d'une mobilité favorisée, ce qui explique le vote contre la circulaire mouvement 2019 (voir déclaration liminaire ICI), les représentants de la Fédération de l'Unsa Education tiennent à souligner les nombreuses mesures positives mises en place par la Direction Académique du Val-de-Marne.

Concernant les 2 éléments signalés sur le voeu large ci-dessus, nous avons écrit à la Directrice Académique pour lui demander de prendre en compte nos demandes afin de protéger les enseignants concernés.

Nous espérons que cela pourra évoluer lors de la parution de la circulaire défintive du mouvement 2019.

En attendant le bilan qui sera fait dès la rentrée 2019 passée, l'expertise des représentants du SE-Unsa laisse penser que la circulaire mouvement et les adaptations définies permettront une affectation au plus près des souhaits des collègues, dans la limite de ce que le logiciel ministériel et l'application des priorités légales permet. Par ailleurs, plusieurs mesures, dans le barème départemental, comme dans les postes instaurés par la Directrice Académique, devraient permettre une plus grande équité dans les affectation, notamment dans les postes ou missions provisoires, ce qui représente une avancée significative si cela se confirme.

 

 


 
 
 
 
ALC