SECTION SE-Unsa du VAL DE MARNE - MAISON DES SYNDICATS - 11/13 RUE DES ARCHIVES - 94000 CRETEIL
Tél. 01 43 99 10 58 - 94@se-unsa.org

 
Surveillance des élèves : que disent les textes ?
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La surveillance des élèves pendant les récréations, l’accueil et la sortie des classes, impliquent la présence de maîtres dont le nombre et la répartition dans l’espace à surveiller sont fonction des effectifs et de la configuration des lieux.

Il n’y a pas de consignes chiffrées en la matière.

C'est au directeur qu'il incombe de veiller à la bonne organisation générale du service de surveillance qui est défini en conseil des maîtres. C'est notamment le cas du service de surveillance des récréations qui est assuré par roulement par les maîtres (qui n’est qu’un arrangement de service entre les enseignants).

En cas de désaccord, plusieurs scénarii possibles :

- le directeur fait appel à sa hiérarchie et donc l'IEN tranche... et c'est rarement positif pour l'école

- chaque enseignant effectue la totalité de son service à chaque récréation, chaque jour de la semaine (ce qui peut d'ailleurs être imposé par l'IEN...)

Notre conseil : il est préférable de trouver un accord afin de pouvoir fonctionner en bons professionnels.

Un accord à envisager : effectuer différentes organisation des services et s'accorder sur le plus pertinent (l'usage d'outils de contrôle ; le cahier de soins peut être un bon indicateur, pour apprécier les dangers éventuels de l'environnement pouvant appuyer votre démarche.

Cas des élèves en maternelle : retard des parents le soir. Relire les textes de références.

=> B.O 

=> Texte de référence 

=> Eduscol

 

 

 
 
 
 
ALC