SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
compte rendu CTSD second degré
Article publié le lundi 31 mars 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Compte rendu CTSD Second Degré

 

Plusieurs informations donnĂ©es par la direction acadĂ©mique :

 

  • notre dĂ©partement est dotĂ© d’un 4eme emploi de directeur acadĂ©mique adjoint qui supervisera un des bassins, Mme Danielle Simon.

 

  • Concernant les crĂ©ations et suppressions de postes, il est Ă  noter que l’ouverture des 5 nouveaux collèges entraĂ®nent des transferts de postes dans certaines disciplines. Nous denonçons que dans certains Ă©tablissements les collègues concernĂ©s par des mesures de cartes scolaires n’aient pas reçus d’informations claires et prĂ©cises.

 

  •  La question du classements APV et/ou ZEP des nouveaux collèges est posĂ©e et pour le moment aucun classement n’est prĂ©vu pour la rentrĂ©e 2014.

 

  • De plus, certains postes vacants sont systĂ©matiquement fermĂ©s. C’est le cas des lettres classiques : dĂ©s lors qu’un collègue mute, le poste est remplacĂ© par un poste de lettres modernes. Il nous est clairement dit que face au problème de « vivier Â» d’enseignants de lettres classiques, le choix est d’avoir des postes de lettres modernes occupĂ©s plutĂ´t que des postes de lettres classiques vacants. Nous considĂ©rons que l’enseignement des lettres classiques doit rester une rĂ©alitĂ© dans notre dĂ©partement.

 

  • Implantation des postes de stagiaires : la DSDEN n’aurait pas encore la connaissance prĂ©cise du nombre d’implantation. Des postes complets ont Ă©tĂ© gelĂ©s pour accueillir des stagiaires. Dans le cas oĂą un stagiaire en demi service (9h) serait affectĂ© sur un poste de 18h, des BMP par TZR ou contractuels complĂ©teront les services.

 

  • Nous sommes intervenus sur la question des UPE2A et des ULIS en demandant Ă  ce que l’intĂ©gration soit favorisĂ©e en prĂ©voyant une « double inscription Â». Cependant, la DSDEN continue de refuser cette possibilitĂ©.

 

  • De nouveau la direction acadĂ©mique, nous a assurĂ© que les moyens nĂ©cessaires seraient attribuĂ©s par le rectorat ou le ministère notamment pour la mise en place de l’allègement de service dans les Ă©tablissements REP+. Le Se-Unsa attend la gĂ©nĂ©ralisation de cette rĂ©forme avec impatience afin que tous les collègues des REP+ puissent bĂ©nĂ©ficier des mesures annoncĂ©es.

 

 

Hawa SALL

Représentante de l’UNSA Education

 

 

 
 
 
 
PsyEN