SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Compte-rendu du CDEN "Rythmes scolaires"
Article publié le vendredi 14 février 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

COMPTE-RENDU DU CDEN DU 13 FEVRIER 2014

Spécial rythmes scolaires

Lors de cette commission, l’UNSA Education déplore qu’une seule ville soit représentée alors que le sujet du jour, les rythmes scolaires dans le 1er degré, les implique tous. 16 villes sur 35 n’ont pas encore donné leur projet d’organisation pour la rentrée 2014.

 

A la question, que se passe-t-il si les villes ne rendent pas de projet, l’administration a rĂ©affirmĂ© ce que la rectrice nous avait dit en audience : fin avril les horaires seront imposĂ©s par la DSDEN (8h30/11h30 – 13h30/15h45).

Les maires sont dans l’obligation d’appliquer le décret.

Le cadre est très stricte : 9 demi-journĂ©es sur 36 semaines et ne permet donc pas d’opter pour d’autres organisations.

L’Unsa Education désapprouve certaines dérogations, comme celle qui permet de conserver certaines journées aussi longues qu’avant, des pauses méridiennes allongées car elles s’éloignent du but de cette réforme qui est l’amélioration de l’apprentissage des élèves et donc des résultats scolaires.

L’Unsa Education est favorable à des horaires réguliers et à une réduction de la journée de classe.

Donc, l’Unsa Education a demandĂ© :

  • un temps de concertation Ă  nouveau libĂ©rĂ© cette annĂ©e dans le cadre des 108h pour les Ă©coles entrant dans la rĂ©forme en 2014
  • des temps de concertation dans toutes les villes (toujours sur les 108h) entre enseignants et animateurs afin que le dialogue s’instaure entre les diffĂ©rents acteurs des temps de l’enfant
  • que les municipalitĂ©s s’astreignent Ă  informer les familles sur l’organisation, les modalitĂ©s d’inscription…
  • qu’une charte d’occupation des locaux soit systĂ©matiquement mise en place
  • que des ajustements puissent ĂŞtre faits le cas Ă©chĂ©ant au bout d’un trimestre
  • que le transfert de responsabilitĂ© entre temps scolaire et temps pĂ©riscolaire soit organisĂ©s et prĂ©vus avec un soin particulier
  • le respect d’une alternance entre les temps d’activitĂ©s et les temps calmes (par exemple Ă©viter les activitĂ©s trop stimulantes sur le temps de midi) afin de prĂ©server et privilĂ©gier les temps d’apprentissage scolaire, qui est le fond de cette rĂ©forme
  • un vĂ©ritable allègement, tous les jours, du temps scolaire et des horaires rĂ©guliers

L’Unsa Education revendique que ces questions soient effectivement traitées et les réponses écrites et portées à la connaissance des collègues.

En ce qui concerne l’occupation des locaux de sport, l’Unsa Education s’indigne du fait qu’un syndicat du second degré exige la priorité sur le premier degré pour les créneaux horaires. Notre fédération qui regroupe tous les collègues du 1er et 2nd degré n’admet pas cette position discriminante pour les écoles.

Lors du vote définitif, l’Unsa Education s’est abstenue à l’ensemble des horaires proposés par les 17 communes, en raison de certains horaires n’apportant aucun intérêt. (Allongement de la pause méridienne, des journées irrégulières ou aussi longues qu’avant)

Nathalie Steinfeld

Unsa Education 93

 

 
 
 
 
ALC