SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
GT mĂ©tier, EPS Ă  la trappe ?
Article publié le vendredi 13 décembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

GT MĂ©tier : l’EPS Ă  la trappe, Ă  qui la faute ?

Nos craintes se sont justifiĂ©es lors du deuxième groupe de travail « MĂ©tier second degrĂ© Â»,  le 2 dĂ©cembre dernier.

Le statut particulier des professeurs d’EPS empêche de rentrer dans plusieurs dispositifs communs au second degré.

Le Ministère a répondu très clairement aux différents syndicats présents qu’on ne peut pas donner d’un côté le forfait 3h, c'est-à-dire concrètement passer de 2h (ancien décret) à 3h (nouveau décret) et avoir des avantages en plus.

Le SNEP est pris Ă  son propre piège : vouloir que les enseignants d’EPS soient traitĂ©s comme tous les collègues quand ça l’arrange mais en gardant un statut particulier quand ça peut l’arranger Ă©galement !

Le SE-Unsa avait prĂ©venu depuis septembre : nous ne pouvons dans un mĂŞme temps traiter le dĂ©cret sport scolaire et le GT mĂ©tier second degrĂ© !

C’est pourquoi le SE-Unsa a refusĂ© de voter sur le dĂ©cret 3h au CTM et rĂ©affirme que tous les sujets sont liĂ©s (voir : http://www.se-unsa.org/spip.php?article6322).

Le SE-Unsa regrette que le mĂ©tier, c’est-Ă -dire Ă  la fois les missions, les statuts de l’UNSS, le forfait, n’aient pas Ă©tĂ© abordĂ©s dans leur globalitĂ©. Les pressions du « soi-disant syndicat de la profession Â» ont conduit Ă  saucissonner les dossiers. Les grands perdants sont l’ensemble des enseignants d’EPS :

  • Pas d’alignement sur le statut des certifiĂ©s
  • Pas de CCF rĂ©munĂ©rĂ© en LP, en lycĂ©e gĂ©nĂ©ral et technologique
  • Pas de pondĂ©ration dans les classes terminales alors que les enseignants d’EPS organisent eux aussi la prĂ©paration et l’organisation des Ă©valuations
  • Un flou important sur la coordination disciplinaire, coordination de district, rien sur le secrĂ©tariat d’AS
  • Un dĂ©cret 3h qui n’apporte rien au quotidien et enferme la discipline EPS sur elle-mĂŞme
  • Pas d’alignement de nos obligations rĂ©glementaires de service

Le SE-Unsa poursuivra son combat pour l’EPS :

  • Obtenir un statut de CertifiĂ©
  • Obtenir un service hebdomadaire de 16h de cours et 2h de sport scolaire
  • Obtenir un service hebdomadaire de 13h de cours et 2h de sport scolaire pour les agrĂ©gĂ©s d’EPS
  • Obtenir une prise en compte du CCF en lycĂ©e gĂ©nĂ©ral, technologique et professionnel
  • Obtenir une pondĂ©ration dans les classes terminales
  • Obtenir une prise en compte de la coordination EPS par une dĂ©charge horaire
  • Obtenir une refonte totale des statuts de l’UNSS

Faire 3024h de plus qu’un collègue certifiĂ© dans une carrière, ĂŞtre moins bien rĂ©munĂ©rĂ© que ses collègues, ĂŞtre isolĂ© dans l’Éducation nationale, ce n’est pas le projet du SE-Unsa mais bel bien celui du SNEP-FSU !

 

 

 
 
 
 
ALC