SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
L’ISAE, c’est parti !
Article publié le lundi 18 novembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le premier versement, d’un montant de 200 € bruts interviendra sur la paye du mois de novembre. Le deuxième versement devrait être effectué en juin prochain.

Un acquis du SE-Unsa

Cette indemnité a été créée pour reconnaître enfin les missions de suivi et d’accompagnement des élèves, qui incombent aux enseignants du 1er degré. Rencontrer les parents, participer à des équipes éducatives, travailler en équipe… : beaucoup de temps consacré à des activités indispensables mais qui n’étaient pas, jusqu’à maintenant, rémunérées.
Cette première reconnaissance de la rĂ©alitĂ© de notre mĂ©tier est l’aboutissement de l’action de pĂ©tition initiĂ©e par le SE-Unsa en 2010 qui a recueilli plus de 30 000 signatures.   

La création de cette indemnité constitue, pour le SE-Unsa, un premier pas important. Notre action se poursuivra afin que son montant augmente régulièrement pour atteindre un montant équivalent à celui de l’ISOE des enseignants du second degré.
 
Qui en bénéficiera ?
Tous les collègues, adjoints, remplaçants ou directeurs, exerçant dans les écoles maternelles et élémentaires ainsi que dans les établissements spécialisés sont éligibles à l’ISAE. Cette indemnité est proratisée au temps effectif d’enseignement.
La totalité des enseignants de RASED (E, G et psy scolaires) ainsi que les stagiaires sont également éligibles au versement de cette indemnité. Les admissibles contractuels percevront une ISAE proratisée au temps d’enseignement spécifié sur leur contrat.
Concernant les collègues en congé de maternité, de paternité, ou d’adoption, l’ISAE sera maintenue dans les mêmes conditions que le salaire. Dans le cadre d’un congé de maladie ordinaire, l’ISAE reste à taux plein les trois premiers mois puis est versée à moitié les neuf mois suivants.
 
Ne pas oublier les « oubliĂ©s Â» de l’ISAE
Certaines catégories de personnels du 1er degré sont écartées de cette nouvelle indemnité et ce à divers titres. C’est le cas en particulier des enseignants du 1er degré exerçant dans le 2nd degré (SEGPA, ULIS…) au prétexte qu’ils bénéficient actuellement d’indemnités particulières et qu’ils n’exercent pas dans les écoles maternelles ou élémentaires.
Le SE-Unsa a saisi le Ministère à ce sujet dès septembre et engagé des actions (plus d’infos ici) afin que le maximum de collègues puissent en bénéficier.
Ces enseignants exercent souvent auprès des jeunes les plus en difficulté, leurs obligations de service sont les plus élevées du collège, ils n’ont pas de mission de professeur principal reconnue... Cette exclusion du bénéfice de l’ISAE renforce le sentiment d’inégalité dans les équipes. D’autres catégories, certes moins nombreuses (référents handicap, enseignants au CNED…) doivent également pouvoir en bénéficier.

Pour le SE-Unsa, l’ISAE c’est pour tout le monde !

 

 
 
 
 
PsyEN