SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Les CPE
Article publié le lundi 4 novembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CPE, variable d’ajustement dans la composition de certains CA de LP : le SE-Unsa rĂ©agit
Le dĂ©cret paru au JO du 6 octobre 2013 retire le CPE de la liste des membres de droit avec voix dĂ©libĂ©rative du Conseil d’administration des lycĂ©es professionnels (exceptĂ© s'il n'y a pas de proviseur adjoint et, dans ce cas, cette disposition ne s'applique pas).
L’objectif affichĂ© par le ministère est de renforcer la place des entreprises au sein de l’enseignement professionnel en ajoutant au conseil d’administration une deuxième personnalitĂ© qualifiĂ©e reprĂ©sentant le monde Ă©conomique. Toutefois, pour maintenir les Ă©quilibres entre les trois catĂ©gories qui composent le CA (Ă©lus des personnels, usagers, membres de droit), le CPE devient la variable d’ajustement. Il assistera au conseil d’administration mais seulement avec voix consultative.
Un rectificatif paru au JO du 12 octobre 2013 permet, malgré tout, au(x) CPE concerné(s) de figurer sur une liste du personnel enseignant et d’éducation ou à titre consultatif.
PrĂ©cisons que le CPE perd sa place au profit d’une personnalitĂ© qualifiĂ©e reprĂ©sentant le monde Ă©conomique.  Bien sĂ»r nous comprenons  la volontĂ© de vouloir rapprocher les entreprises de l’enseignement professionnel. Mais symboliquement, cette dĂ©cision interroge au regard du rĂ´le essentiel du CPE dans les lycĂ©es professionnels qui rappelons le au sein de notre système Ă©ducatif concentre la plus grande proportion d’élèves absentĂ©istes. Comment expliquer aux collègues le choix du ministère ?
Ce que demande le SE-Unsa :
 

Le SE-Unsa avait dĂ©posĂ© un amendement pour que le CPE conserve sa place de membre de droit (avec possibilitĂ© de vote). Cet amendement a reçu un avis favorable du Conseil supĂ©rieur de l’Education et aucune voix « contre Â». Mais l’administration a fait d'autres choix.
Ces deux textes ayant été publiés après la date de dépôt des listes de personnels pour le CA, le SE-Unsa demande le report des élections dans les établissements concernés.
Les CPE dĂ©sireux de se prĂ©senter ou construire une liste de reprĂ©sentants du personnel d’enseignement et d’éducation (il suffit de deux noms) doivent pouvoir le faire sans contrainte et en conformitĂ© avec les nouveaux textes. Pour cela, ils doivent bĂ©nĂ©ficier un dĂ©lai.    
Pour le SE-Unsa, la place des CPE dans les Ă©tablissements est un sujet sĂ©rieux. Le dĂ©bat mĂ©rite d’être ouvert. Il doit l’être dans le cadre des futures discussions sur la dĂ©finition du mĂ©tier, mais en aucun cas au dĂ©tour d’un texte sans aucun rapport.  
Hawa SALL

 
 
 
 
ALC