SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Jour de rattrapage ?
Article publié le lundi 7 octobre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Calendrier 2013-2014 : Non Ă  l’intox

Non, le ministère ne demande pas aux enseignants de travailler un jour de plus. Le calendrier scolaire 2013-2014 reprend exactement les dispositions du calendrier 2012-2013.

Petit rappel pour l’annĂ©e 2012-2013 :

  • Suite Ă  une demande des parents d’élèves FCPE soutenue par la majoritĂ© du Conseil SupĂ©rieur de l’Education, le 28 juin 2012, le ministre modifie le calendrier scolaire 2012-2013 : il allonge les vacances de la Toussaint de 2 jours et demi pour atteindre une durĂ©e de deux semaines pleines plus conforme aux recommandations des chrono-biologistes.
  • Ces deux jours et demi sont rattrapĂ©s comme suit :
    • 1 jour et demi ajoutĂ©s en juillet, le dĂ©part en vacances ayant lieu le samedi après la classe au lieu du jeudi après la classe.
    • 1 journĂ©e ajoutĂ©e au mois d’avril ou au mois de mai.

En résumé, en 2012-2013, la pré-rentrée a lieu le lundi 3 septembre et l’année scolaire se termine le samedi 6 juillet, avec une journée à rattraper.

Et cette annĂ©e ?

La pré-rentrée a lieu le lundi 2 septembre et l’année scolaire se termine le samedi 5 juillet, avec une journée à rattraper, exactement comme l’an dernier.

Il n’y a donc aucun scandale Ă  dĂ©noncer, Ă  moins de contester la volontĂ© du ministre de ne pas retirer globalement de jours de classe aux Ă©lèves, tout en  allongeant les vacances de Toussaint.

La communication ministérielle sur la récupération de la journée, particulièrement maladroite puisqu’elle laisse entendre dans un document grand public que c’est la pré-rentrée qui sera récupérée alors que cette journée est bien sûr une journée travaillée pour les personnels, a permis à un syndicat prêt à faire feu de tout bois de créer un certain émoi dans les écoles et les établissements. Cet émoi n’est absolument pas justifié.

Toutefois, la communication ministérielle permet d’indiquer que la journée rattrapée sera le lundi. Les cours récupérés seront donc ceux du lundi, en toute logique. Mais nous voyons que tous les DASEN ne l'interprètent pas ainsi. Dans le 93, nous attendons toujours une note de clarification.

Le SE-Unsa  a demandĂ© dans les discussions prĂ©paratoires aux calendriers 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017 d’éviter dans toute la mesure du possible la multiplication des journĂ©es Ă  rattraper.

 

 

 
 
 
 
ALC