SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Le SE Unsa agit pour les collègues du 93
Article publié le mardi 1er octobre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

ProblĂ©matiques de la Seine-Saint-Denis :

  1. Rendre le dĂ©partement attractif 
  2. Stabiliser les enseignants 
  3. Recruter des enseignants avec un niveau suffisant et une formation adaptée

Devant ces problématiques, voici les propositions que le SE-Unsa93 a porté au ministère:

1.  AmĂ©liorer les conditions de travail en faisant bouger les curseurs suivants :

  • Nombre d’élèves par classe
  • Augmentation du ratio nombre d’enseignants/nombre de classes
  • 1 maitre supplĂ©mentaire par Ă©cole en ZEP
  • Augmentation des postes en RASED : dĂ©parts en stage et pourvoir les postes vacants.

2.  Permettre des allègements de service dans les secteurs difficiles :

  • Allègement de service devant Ă©lèves.
  • Des animations pĂ©dagogiques sur le temps de classe.
  • Une semaine par an de formation continue pour une mĂŞme Ă©quipe pĂ©dagogique sur site sur le temps de travail.

3. Créer des avantages financiers pour les enseignants travaillant dans les ZEP

  • Revalorisation de l’ASA.
  • Un choc indemnitaire sur les secteurs difficiles
  • Ou l’attribution d’une bonification indiciaire suffisamment consĂ©quente au-delĂ  d’une certaine durĂ©e d’exercice dans le dĂ©partement

                                                                                                       

4. Prise en compte des difficultés d’exercice en abondant la durée d’assurance dans le calcul des pensions au prorata des années d’exercice dans les secteurs ZEP, ZUS, ECLAIR.

  • Bonification retraite Ă  partir d’un certain temps en Seine Saint Denis en ZEP.

5. Mesures de gestion des ressources humaines :

  • Des dĂ©lais rĂ©duits entre les inspections et que les promotions Ă©quitables en fonction des lieux d’exercice.
  • Des passerelles entre ministères pour une meilleure mobilitĂ©

6. Amélioration de l’accès au logement et une politique interministérielle, en tenant compte des difficultés de logement et des prix élevés dans le 93.

  • NĂ©cessitĂ© d’une aide au logement pour les nouveaux arrivants sur le dĂ©partement,
  • Revalorisation de l’indemnitĂ© de rĂ©sidence.

7. La formation et l’accompagnement en début de carrière.

  • PrĂ© recrutement sur le modèle des EAP (dès le baccalaurĂ©at) avec un engagement dĂ©cennal
  • Stages de formation continue pour les T1, T 2 sur le temps scolaire
  • Suivi par un MAT rĂ©fĂ©rent pour les T1, T2  (Avec rĂ©munĂ©ration et exemptĂ© de quelques heures des 108 pour assurer ce suivi).
  • Formation continue dĂ©veloppĂ©e sur le temps de travail tout au long de la carrière.
  • Accompagnement des contractuels par des formateurs
  • Allègement des missions des CPC pour ĂŞtre consacrĂ©es aux jeunes enseignants

8. Permutations :

  • Bonification de points permutations en fonction de l’anciennetĂ© (+10 ans)
  • Prise en compte de la grande dĂ©pendance des ascendants lors des permutations et /ou des demandes d’EXEAT.

 

 


   article Le Parisien   
(1.5 Mo)
 
 
 
 
PsyEN