SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Rythmes Ă  Clichy-sous-Bois
Article publié le mardi 30 avril 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte rendu du SE Unsa, rencontre avec le maire de Clichy sous bois au sujet des rythmes scolaires

Les militants du SE Unsa de Clichy sous Bois ont rencontré le maire de Clichy M. et Mme Klein, Mme Vuillet, la secrétaire de M. Klein.

Le SE Unsa a constatĂ© un esprit de compromis, aucune porte n'Ă©tant a priori fermĂ©e. 

La commune a fait le choix d’appliquer la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée 2014.

Ce qui ressort nettement c'est la volonté d'harmoniser autant que possible les horaires en maternelle et en élémentaire. On peut difficilement aller contre cette option, même si, accompagnée de la différence fondamentale entre garderie maternelle payante après les cours et accompagnement éducatif (quasi totalité des écoles clichoises) gratuit, elle apporte une difficulté supplémentaire.

La décision n'est pas encore prise ni le choix tranché; les réunions de parents sont achevées, 200 questionnaires papier, remplis vont être analysés, les directeurs ont été rencontrés et une décision sera prise après poursuite des consultations diverses avant les congés d'été 2013.

Les 5 communes du 93 et d'autres en France verront leur première année expérimentale observée pour en tirer des conséquences.

Ce qui parait abandonné c'est l'idée de commencer les cours à 9h.

En poursuivant la discussion avec M. Klein sur le fait qu'il désirait que la ville soit coupée en deux, nous avons soulevé le problème des personnels remplaçants et des postes fractionnés sur plusieurs écoles dans la semaine qui amènerait soit des manques d'heures, soit des excès d'heures.

D'après le maire, le DASEN est au courant et cela ne lui pose pas de problème de gestion sur l'année; il a déjà accepté ce système pour une autre ville.

Pour le SE Unsa, la gestion des personnels n'est pas compatible avec cette alternance: l'expérience pourrait le prouver et le principe serait alors abandonné ou une idée originale pourrait émerger.

Eric BĂ©tencourt

 

 
 
 
 
PsyEN