SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Des avancées grâce au SE-Unsa
Article publié le vendredi 23 novembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte-rendu du groupe de travail du 15 novembre 2012

Ce groupe de travail faisait suite aux négociations préalables signées par les trois syndicats de l’intersyndicale (SE-Unsa, Snuipp, CGTeduc’action) de la grève du 11 octobre 2012 et était consacré au suivi des embauches de contractuels dans le département.

PrĂ©ambule :

Pourquoi une telle pĂ©nurie d’enseignants dans le dĂ©partement ?

Le dĂ©partement a accueilli 12 000 Ă©lèves de plus en 5 ans. Tous les moyens ont Ă©tĂ© mis sur les ouvertures de classes. En proportion, les moyens de remplacement n’ont pas suivi. Les congĂ©s maternitĂ© sont, dans le 93, plus longs en moyenne que dans les autres dĂ©partements.

Le 93 se retrouve donc avec des postes sans enseignants.

ZIL :

Tous les ZIL qui occupent actuellement des postes depuis le début de l’année pourront rester sur leur classe s’ils sont volontaires et toucher néanmoins l’ISSR afin de ne pas déstabiliser les équipes.

ISSR :

Suite aux interventions du SE Unsa, enfin une avancĂ©e dans les nĂ©gociations !

La DAF (direction des affaires financières) a bien précisé que les ZIL devaient toucher l’ISSR, quel que soit le type de postes occupés. Seule la dernière période d’un remplacement à l’année n’ouvre pas de droit à l’ISSR.

Embauches des contractuels :

Au 12 novembre, 125 contractuels étaient embauchés, ils seront 136 au 19 novembre. Tous ces contractuels sont des titulaires du M2, inscrits au concours 2013. Ils sont mis à disposition dans une circonscription et ont des contrats de 26h. Ils toucheront, le cas échéant, les indemnités ZEP et l’ISSR.

 

51 d’entre eux ont optés pour des contrats de 10 mois, allant jusqu’au 31/08/2013.

1 a démissionné et 5 ont eu un avis défavorable de l’IEN.

L’administration constate que nombre d’entre eux n’ont pas désirés ces contrats longs.

Les syndicats ont fourni l’explication : ce sont des personnes qui prĂ©parent le concours et qui ont donc la crainte de ne pas pouvoir mener les deux de front. C’est la raison pour laquelle le SE Unsa a rĂ©itĂ©rĂ© la demande de concours spĂ©cifique pour ces contractuels.

Par contre, le SE Unsa a connaissance de contractuels pour qui on a proposé des contrats s’arrêtant aux vacances et renouvelés après les vacances. Il n’y a pas de petites économies.

Ces personnes peuvent obtenir des contrats longs ! Le SE Unsa est dĂ©jĂ  intervenu ! N’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter au 93@se-unsa.org

Formation :

Pour l’instant, rien n’est formalisé. Il devrait leur être proposé une formation à la deuxième partie du concours au cours du second trimestre.

MAT : les collègues volontaires pour aider des contractuels doivent se faire connaĂ®tre auprès de leur pour obtenir l’indemnitĂ© de MAT.

Postes de CLIN :

Quelques postes de CLIN ne sont pas encore pourvus. Il va être fait un nouvel appel à candidatures. Les volontaires pourront garder leur ISSR le cas échéant et toucheront les indemnités ZEP dans tous les cas.

Le SE Unsa a demandé la tenue d’un groupe de travail spécifique sur les CLIN en vue du mouvement.

Nathalie Steinfeld

Elue CAPD

 
 
 
 
 
PsyEN