SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Le Ministre lève le voile !
Article publié le mardi 16 octobre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

a rĂ©forme des rythmes scolaires Ă©tait Ă  l’ordre du jour de la deuxième journĂ©e de discussions du 16 octobre 2012 sur la refondation de l’école. 

Après avoir Ă©cartĂ© la perspective d’un allongement de l’annĂ©e scolaire, Vincent Peillon a dĂ©voilĂ© la pièce manquante aux diverses informations qui a avait Ă©taient avaient Ă©tĂ© distillĂ©es jusqu’alors : 3h de classe le mercredi matin, des journĂ©es de classe de 5h les autres jours mais des enfants restant tout de mĂŞme Ă  l’école jusqu’à 16h30 et les devoirs faits avant de rentrer Ă  la maison. 

Aujourd’hui, le ministre a précisé son projet en avançant l’idée d’une prise en charge de cette aide aux devoirs par les enseignants eux-mêmes à raison d’une demi-heure par jour.

Le SE-Unsa a exprimé son désaccord tant du point de vue des élèves que des enseignants :

  • Garder les Ă©lèves en classe entière une demi-heure par jour ne permettra pas de rĂ©pondre Ă  l’objectif fixĂ© de mieux faire rĂ©ussir tous les Ă©lèves.
  • Par ailleurs, cette perspective se traduirait par un service des enseignants du premier degrĂ© Ă  25h devant Ă©lèves (en classe entière) alors qu’il est aujourd’hui de 24h d’enseignement hebdomadaire et 60h d’aide personnalisĂ©e( dont il faut dĂ©duire le temps d’organisation).
  • Le tout en se dĂ©plaçant 36 jours de plus Ă  l’école.
Pour le ministre, le contenu de ces deux heures hebdomadaires et des contreparties financières devront faire l’objet de nouvelles discussions. Le ministre annonce des nĂ©gociations rapidement pour un arbitrage dĂ©finitif fin novembre. 

Le SE-Unsa souhaite que la rĂ©forme soit synonyme de progrès pour les enseignants des Ă©coles et qu’elle prenne mieux en compte les diffĂ©rentes missions de leur mĂ©tier. En l’état actuel,  on est très loin du compte ! 

Retrouvez nos propositions ici
 
 
 
 
 
 
PsyEN