SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Changements de département 2011 : extrême tension
Article publié le vendredi 18 mars 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

A force de le lui répéter sur tous les tons, le ministère commence peut-être à mesurer l’extrême tension pour les enseignants du premier degré qui conjuguent colère et désespoir après le cru 2011 du mouvement interdépartemental informatisé.

Il faut que ça bouge !

Les représentants du SE-Unsa ont concentré leur déclaration liminaire (voir PJ) à la CAPN du 17 mars sur ce sujet. Ils ont exigé l’accès aux informations qui justifieraient la chute du taux de réussite ainsi que les grandes disparités en fonction des départements : calibrage par département, gestion des majorations handicap et éclaircissements sur l’algorithme.

Ils ont réitéré leur demande de prise en compte des années de séparation, la reconnaissance des situations sociales ainsi qu’un bilan précis pour les collègues au départ d’Ile de France.

Pour le SE-Unsa, alors que les conditions de travail se détériorent, que les carrières s’allongent, il est insupportable que le droit à mutation se dégrade, lui aussi, de cette manière. Le SE-Unsa demande l’attention et la transparence pour le respect des collègues.

Le Ministère provoque un groupe de travail exceptionnel mardi 22 mars. Le SE-Unsa y fera entendre la voix des enseignants désespérés et exigera que la phase des ineat/exeat vienne corriger les résultats désespérants de l’édition 2011 du mouvement interdépatemental.

Continuez à adresser vos courriers de demande d’explications à Ministère de l’Éducation nationale-Direction générale des ressources humaines-72, rue Régnault- 75243 Paris cedex 13.

N’oubliez pas la mention « Copie au SE-Unsa » et adressez nous la copie à [Mél.]


 
 
 
 
ALC