SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Part variable ECLAIR
Article publié le vendredi 22 juin 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Part variable de la prime ECLAIR : rĂ©partir en conseil des maĂ®tres

Mérite, performance, management ont été les maîtres-mots de l’ancien ministre de l’Education nationale. Avec leur mouvement spécifique dans le second degré et leurs primes individuelles dans le premier et le second degré, les ECLAIR en ont été tout autant la vitrine que la terrain de l’expérimentation.

En cette fin d’année, le problème de répartition de la part variable remet le projecteur sur les laboratoires de dérégulation que sont les ECLAIR. On demande aux directeurs de désigner les enseignants de l’école devant bénéficier de cette prime. S’investir ensemble pour être payés différemment, cette méthode heurte aussi bien la culture que le fonctionnement des écoles. En attendant la remise à plat de la politique d’éducation prioritaire dont les ECLAIR, le SE-Unsa engage les directeurs sollicités à décider en conseil des maîtres la répartition de l’enveloppe sur la base d’un partage entre chacun des enseignants. En cas de difficultés avec l’administration, contactez-nous : 93@se-unsa.org

 
 
 
 
ALC