SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Projet de décret
Article publié le vendredi 8 juin 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

RETRAITE : Projet de dĂ©cret un premier acte positif

L'UNSA considère comme positives les dispositions que le Gouvernement entend prendre sur les retraites. Pour l'UNSA, il était important que ceux qui ont commencé à travailler à partir de 18 ans, souvent dans des conditions pénibles, puissent partir en retraite à 60 ans. Lors de la précédente réforme des retraites, l'UNSA avait dénoncé la double peine subie par les salariés ayant eu des parcours professionnels incomplets, à commencer par les femmes. Le rajout de deux trimestres à la prise en compte des congés maternité va donc dans le bon sens, même si beaucoup reste à faire pour permettre aux femmes de partir en retraite à des niveaux comparables à ceux des hommes. Il en va de même pour les chômeurs, avec l'intégration de deux trimestres dans les périodes validées. Bien que limitée, cette mesure devrait au moins atténuer la situation des salariés seniors sans emploi et parfois en fin de droits, jusqu'à présent à la fois interdits de retraite et condamnés au chômage. Pour l'UNSA, ce projet de décret n'est qu'un premier pas puisque beaucoup de sujets restent à traiter : problématique de l'égalité, de la pénibilité, pérennité du financement. C'est sur ces sujets que l'UNSA interviendra lors de la conférence sociale des 9 et 10 juillet.

P.E. ex-instits partant après la limite d’âge

Instituteur devenu PE partant en retraite après la limite d'âge

Un ancien instituteur devenu PE souhaite partir en retraire après la limite d’âge des instituteurs. Comment est calculĂ©e sa pension ? 

Grille utilisée par les services des pensions avec les éléments pour le calcul des pensions lorsqu’un enseignant ayant 15 ans de service actif opte pour un départ dans un emploi sédentaire au-delà de la limite d’âge du corps actif.

Mode d’emploi : un instituteur devenu PE après 15 ans de services actifs dĂ©cide de prendre sa retraite au-delĂ  de sa limite d’âge d’instituteur (entre 60 et 62 ans selon son annĂ©e de naissance) sa nouvelle limite d’âge devient celle des corps sĂ©dentaires (entre 65 et 67 ans)

Exemple : un ancien instit devenu PE nĂ© en au 1er/09/1958 peut partir Ă  56a et 2 mois en 2014, il lui faut 165 trimestres. Sa limite d’âge d’instituteur est 61a et 2 mois… s’il veut travailler au-delĂ  il doit opter pour  une carrière sĂ©dentaire, il pourra exercer jusqu’à 67ans … sa dĂ©cote s’annulera Ă  65a et 6 mois (taux de la dĂ©cote par trimestre 1,125) et surcote possible Ă  partir de 62 ans.

 

 

 
 
 
 
ALC