SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Rythmes scolaires
Article publié le jeudi 24 mai 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Rythmes scolaires : une large concertation s’impose

Vincent Peillon, nouveau ministre de l’éducation Nationale, vient d’annoncer, conformément au programme du candidat Hollande, un retour à la semaine de quatre jours et demi en primaire dès la rentrée 2013.

Pour le SE-Unsa, si la question des rythmes scolaires est importante, elle ne peut se limiter Ă  l’école primaire mais doit aussi concerner le collège ainsi que les lycĂ©es. Elle doit aussi ĂŞtre traitĂ©e dans le cadre d’une très large concertation avec les multiples acteurs concernĂ©s : enseignants, personnels, familles, collectivitĂ©s territoriales, monde associatif, acteurs Ă©conomiques…

L’expression du ministre qui s’est concentrée sur la semaine scolaire passe sous silence l’organisation de la journée et celle de l’année scolaire. Ce dossier des rythmes est complexe car c’est bien l’ensemble des temps de vie de l’enfant qui doit être traités en cohérence.

L’organisation de l’aide personnalisée est aussi à repenser. Pour le SE-Unsa, elle doit prendre place dans le temps scolaire pour tous.

Enfin, au-delà du temps de l’enfant, la question du service des professeurs des écoles et de son organisation est posée et devra donc être mise sur la table au moment des négociations. Pour le SE-Unsa, toute évolution devra marquer une amélioration pour la réussite des élèves comme pour les conditions de travail de leurs enseignants.

D’ores et déjà, le SE-Unsa a sollicité une audience au ministre pour l’entretenir de tous les dossiers urgents. Ce dossier des rythmes en fait désormais partie.

Christian Chevalier

Secrétaire général SE Unsa

 

 
 
 
 
 
PsyEN