SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Eclair
Article publié le vendredi 13 janvier 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-Unsa conteste le mouvement particulier ECLAIR

C’était annoncé dans la note de service mutations 2012.Le ministère continue son laboratoire « GRH » avec les établissements ECLAIR en instaurant un mouvement parallèle au mouvement inter avec un fonctionnement du type mouvement spécifique.

Le SE-Unsa a Ă©tĂ© reçu le 11 janvier sur le projet de note de service qui devrait paraĂ®tre dĂ©but fĂ©vrier au BO. Nous avons rĂ©affirmĂ© notre totale opposition  Ă  un tel système qui vise Ă  contourner le mouvement, les CTA et CAPA, avec un recrutement rectoral basĂ© sur l’avis des chefs d’établissement.

Ces postes aujourd’hui ne font pas recette. Alors dans cette note de service, le ministère tente de trouver plusieurs artifices supplĂ©mentaires pour rĂ©ussir Ă  les pourvoir. Il compte sur la candidature  des collègues ayant Ă©chouĂ© au mouvement inter pour remplir les postes vacants (3 vĹ“ux, non hiĂ©rarchisĂ©s - du 27 fĂ©vrier au 20 mars).

Il ouvre également la voie du détachement pour l’accès à ces postes, ce que nous avons contesté pour les fonctionnaires non enseignants, puisqu’il est demandé une expérience professionnelle de trois ans. Le SE-Unsa a aussi exigé la tenue de Groupes de travail académiques avant la publication des postes (15 février) et au moment de l’affectation des collègues (fin mars-mi avril) ce qui n’était pas prévu.

Le SE-Unsa conteste l’existence d’un tel mouvement particulier et exige que ces postes réintègrent le mouvement actuel sous le contrôle des élus du personnel.

 

 
 
 
 
 
PsyEN