SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
L’Ă©cole publique au bord de l’explosion
Article publié le vendredi 13 janvier 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’Ecole publique au bord de l’explosion

Suite au comité technique ministériel du 4 janvier 2012, la carte scolaire se dessine, bien sombrement.

  • La rentrĂ©e 2012 va s’effectuer avec 5100 postes d’enseignants en moins dans le 1er degrĂ©. MĂŞme si, de l’aveu-mĂŞme du ministère, les effectifs vont augmenter de près de 3000 Ă©lèves. Pour tenir la promesse prĂ©sidentielle de ne pas fermer de classes, l’administration prĂ©voit de supprimer des remplaçants, « d’optimiser Â» les moyens des rĂ©seaux d’aide, de scolariser moins d’enfants de moins de trois ans et… d’augmenter les effectifs par classe. Oser prĂ©tendre qu’il n’y aura pas de dĂ©gradation de la situation relève de l’hypocrisie la plus totale.
  • Dans le 2nd degrĂ©, 5550 emplois sont supprimĂ©s. La poussĂ©e dĂ©mographique, continue depuis trois ans en collège, va se poursuivre avec plus de 29 000 Ă©lèves supplĂ©mentaires attendus. Les LEGT devraient voir leurs effectifs augmenter de 12 000 Ă©lèves, pour moitiĂ© en prĂ©-bac, pour moitiĂ© en STS et CPGE. ConsĂ©quence de la rĂ©forme du bac pro en trois ans, les LP devraient connaĂ®tre une baisse de près de 39 000 Ă©lèves… Augmentation des effectifs par classe des collèges hors Ă©ducation prioritaire, diminution des moyens de remplacement et des dĂ©charges non statutaires, rĂ©organisation de l’offre de formation en lycĂ©e sont les principales pistes « de gain de productivitĂ© Â» Ă©voquĂ©es. Les LP ont tout Ă  craindre.

Jusque dans les mots utilisés, tant la méthode que les arguments évoqués démontrent l’unique préoccupation gestionnaire du gouvernement.

L’école n’est plus qu’un gisement d’économies. Le SE-Unsa condamne vigoureusement cet amoindrissement du service public d’éducation et appelle tous les personnels Ă  se mobiliser sur le terrain pour faire obstacle Ă  cette politique destructrice.

 

 
 
 
 
PsyEN