SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Appel Ă  la grève le 15 dĂ©cembre !
Article publié le jeudi 24 novembre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

UNSA EDUCATION

Appel à la grève des enseignants le 15 décembre !

Les sujets de désaccords et de mécontentements sont aujourd’hui très nombreux dans l’Education Nationale : suppressions massives de postes, dégradation des conditions de scolarisation des élèves, conditions de travail de plus en plus difficiles pour l’ensemble des personnels… autant de mesures qui ne sont pas au service de la réussite de tous. Le Gouvernement refuse de pratiquer un dialogue social digne de ce nom. Dans ce contexte, le Ministre de l’Éducation Nationale veut imposer, dès la rentrée 2012, une modification en profondeur des modalités d’évaluation des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation. Les projets de textes, finalisés avant même toute concertation, prévoient:

● le gel des promotions autres qu’à l’ancienneté jusqu’en 2015;

● la progression de carrière aux seules mains du supérieur hiérarchique. […]

Parce que ces projets induisent des transformations de nos métiers que nous refusons, nous en demandons le retrait. Les fédérations syndicales signataires condamnent ces projets que le Ministère veut imposer dès la rentrée 2012.

Il est désormais de la responsabilité du Ministère de mettre un terme à ce conflit, en retirant ce texte et en ouvrant de véritables négociations sur cette question. Elles appellent les enseignants à être massivement en grève le 15 décembre prochain pour exiger le retrait des projets de textes sur l’évaluation.

Réforme de l’évaluation et des carrières: LE PROJET DU MINISTERE DECRYPTE

Le système de notation (sur 20) est supprimé.

La mission d’inspection est supprimĂ©e. On passe donc de l’inspection pĂ©dagogique  Ă  un entretien professionnel en dehors de la classe. L’entretien professionnel s’appuie sur un dispositif d’auto-Ă©valuation.

Les diffĂ©rents rythmes d’avancement (Choix, Grand Choix) sont supprimĂ©s. Il n’existe plus qu’un rythme unique d’avancement, le plus lent : l’anciennetĂ©. Lors des entretiens professionnels, l’IEN peut proposer des mois de « rĂ©duction d’anciennetĂ© Â» pour accĂ©lĂ©rer les passages d’échelon.

Analyse

Avec la suppression de l’inspection pĂ©dagogique dans la classe, c’est tout un pan de la pratique du mĂ©tier qui n’est plus pris en compte. Au-delĂ  de l’analyse des rĂ©sultats de l’auto-Ă©valuation, l’entretien professionnel doit concourir Ă  la construction d’une Ă©valuation formative, pour identifier notamment les besoins en formation. Mais quelle concrĂ©tisation possible,  alors que la formation continue est aujourd’hui quasi inexistante ?

L’IEN aura, en plus de l’apprĂ©ciation de la valeur professionnelle, Ă   proposer - après les entretiens professionnels -  quelques mois de rĂ©duction d’anciennetĂ© (5 mois, 2 mois).

L’IA modulera ces attributions après avoir consulté la CAPD.

Pour ajouter Ă  la provocation, le gel des promotions est annoncĂ© pour trois ans !

En pratique

Septembre 2012: mise en place du processus d’évaluation / d’auto évaluation.

A partir de Septembre 2015: entretiens professionnels tous les trois ans. Quid des annĂ©es avant 2015 ?

Attribution des rĂ©ductions d’anciennetĂ©: quelles règles ? Quels critères ? L’IA Ă©tablira un tableau de classement  avec pour chaque agent classĂ© la rĂ©duction d’anciennetĂ© proposĂ©e et le positionnement global sur l’apprĂ©ciation de la valeur professionnelle.

Comment sera traduite l’apprĂ©ciation de la valeur professionnelle, Ă  l’occasion du classement, en CAPD ?

Chaque annĂ©e : 250 mois de rĂ©duction  pour cent agents

● réduction de 5 mois d’ancienneté pour 30% maximum de l’effectif

● réduction de 2 mois d’ancienneté pour 50% maximum de l’effectif

Cette mĂ©thode va allonger la durĂ©e de la carrière !

En conclusion, ce nouveau dispositif ne garantira pas plus de justice que la note et le système d’avancement actuels. Il a simplement pour but de davantage soumettre l’enseignant à son supérieur hiérarchique. Une nouvelle étape est ainsi franchie, où le pouvoir discrétionnaire de la hiérarchie directe devient déterminant. Les promotions pour 2013, 2014 voire 2015 seront gelées.

 

Le Gouvernement va surtout faire de belles Ă©conomies !

pĂ©tition : http://retraitduprojetevaluation.net/

 

 
 
 
 
 
PsyEN