SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
CommuniquĂ© de presse : direction d’Ă©cole
Article publié le vendredi 7 octobre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Communiqué de presse SE Unsa 93 du mercredi 5 octobre 2011

Aide administrative aux directeurs d’école : le bricolage ça suffit !

Fin septembre, le SE-Unsa a rencontré l’inspecteur d’académie pour l’interpeler sur la situation d’extrême tension de la direction d’école.

A la longue liste des moyens retirés à l’école, il faut en effet ajouter les Emplois de Vie Scolaire(EVS) chargés de l’aide administrative aux directeurs d’école. Les directeurs, les enseignants et ces personnels présents dans les écoles depuis 2006, ont appris à la rentrée que le gouvernement avait décidé la suppression totale de leurs postes durant l’été.

Dès la rentrée, le SE-Unsa est entré dans l’action avec sa consigne de «blocage administratif » et sa pétition « Le bricolage, ça suffit ! » qui a déjà recueilli 15000 signatures en France. En effet, EVS renvoyés brutalement au chômage, directeurs d’école abandonnés à l’inflation des tâches, mise en panne de l’accueil et de la communication avec les familles et les collectivités sont insupportables à la communauté éducative. Ce ne sont pas les dernières annonces du rétablissement de seulement 4000 emplois pour répondre à ces missions mais aussi à l’accompagnement des élèves handicapés qui permettront de répondre aux besoins. Il en aurait fallu le double.

Pour notre académie, cela ne permettra le recrutement que de 240 personnes alors que nous avons plus de 950 écoles dans notre seul département et 2 348 écoles dans l’académie tout entière.

Le SE-Unsa poursuit l’action et maintient sa consigne de blocage administratif. Les parents, les élus locaux savent que les directrices et directeurs sont des acteurs essentiels du bon fonctionnement des écoles. Ne pas entendre leur colère, ne pas mesurer leur saturation, ne pas voir leur exaspération met en danger la qualité de vie de nos écoles qu’ils ont tenté jusqu’ici de préserver au quotidien. Le SE-Unsa demande des répondes immédiates et l’ouverture de discussions sur l’avenir de la direction et du fonctionnement de l’école.

Isabelle Guigon

Secrétaire départementale

SE Unsa 93

01 48 02 19 31

mail 93@se-unsa.org

Signez notre pétition: le bricolage ça suffit!

http://www.se-unsa.org/spip.php?article3424

 
 
 
 
PsyEN