SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - 93@se-unsa.org

 
CTSD 27 juin 2019 - L’Unsa Education 93 s’abstient mais reste vigilante
Article publié le lundi 1er juillet 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte rendu du CTSD du jeudi 27 juin 2019 :

53 ouvertures de classes - 88 fermetures –

71 postes pour le dispositif « 100% rĂ©ussite » et dĂ©doublements GS

Ce jeudi 27 juin 2019 a eu lieu le comité technique d’ajustement permettant les ouvertures et les fermetures de classes en fonction des besoins pour la rentrée 2019.

Nous vous rappelons que la Seine Saint Denis peut compter sur une dotation de 282 postes pour les Ă©coles (466 postes en 2018).

Voici les mesures annoncĂ©es lors de ce CTSD d’ajustement ajoutĂ©es Ă  celles de fĂ©vrier 2019 :

â–ş Annulation de la fermeture de l’école de Plain Air de Pantin : +1 (ULIS).

â–ş 53 ouvertures et 88 fermetures de classes banales - solde : -35.

â–ş Mesures de dĂ©doublement Education Prioritaire en CP et CE1 : 38 ouvertures (44 crĂ©ations, 6 suppressions).

â–ş  Mesures dĂ©doublement des GS en REP + : 33 ouvertures.

â–ş Postes « publics Ă  besoins spĂ©cifiques » : solde + 1

â–ş Postes « accompagnement des enseignants » : + 4,5

â–ş DĂ©charges de direction avec dĂ©doublements CP et CE1 intĂ©grĂ©s : + 9,5 (les complĂ©ments des dĂ©charges concernĂ©es reprĂ©sentent l’équivalent de 9,5 ETP).

Vous trouverez en PJ l’ensemble des mesures validées ce jeudi 27 juin.

Nous savons que la création de postes cette année a servi en majeure partie à la mise en œuvre du dispositif 100% réussite et nous pouvons craindre une évolution négative de la dotation pour le département à l’issu de la stabilisation du dispositif c’est à dire après 2022.

Au regard de la hausse des effectifs attendus (+1393 élèves) à la rentrée 2019, notamment sur les maternelles, des dédoublements CE1 à finaliser en REP+ et à débuter en REP, et de la nouvelle annonce ministérielle des dédoublements GS en REP+ qui commenceront alors que les moyens attribués au 93 resteront constants par rapport à la dotation de janvier dernier, il nous paraissait légitime de nous inquiéter sur les propositions pour ce CTSD d’ajustement.

L’UNSA éducation regrette notamment une nouvelle fois l’absence totale de création de postes RASED. En effet, pour l’UNSA éducation la mise en œuvre du dispositif à effectif réduit est positif et va dans le sens de nos mandats mais elle ne doit pas être la seule réponse à la prise en charge de la difficulté scolaire en éducation prioritaire.

Nous nous inquiétons également du respect des seuils de classe aussi bien dans les classes hors dispositif de l’éducation prioritaire que dans l’ensemble des écoles hors éducation prioritaire.

 La mise en place des dĂ©doublements en GS/CP/CE1 en Education prioritaire ne doit pas engendrer l’augmentation du nombre d’élèves partout ailleurs.

Nous regrettons une nouvelle fois l’absence totale de création de postes de remplaçants dans un département où les besoins sont toujours aussi importants.

Enfin nous constatons à regret qu’aucune TPS ne sera ouverte pour la rentrée 2019, ce qui n’augure rien de bon pour l’avenir de ces dispositifs dans notre département.

L’Unsa Education s’inquiète Ă©galement la mise en Ĺ“uvre de la scolaritĂ© obligatoire dès 3 ans, Les Ă©coles maternelles sont-elles prĂŞtes matĂ©riellement Ă  accueillir tous les enfants de 3 ans ? Le mobilier sera-t-il suffisant ? Classe ? Dortoir ?

 Dans sa dĂ©claration liminaire du CTSD du 27 juin 2019, l’Unsa Education 93 a souhaitĂ© que :

â–ş les dĂ©doublements CP et CE1 en REP et REP + devaient ĂŞtre rĂ©ellement mis en place dans le respect du choix des Ă©quipes ;

â–ş les dĂ©doublements de grande section ne doivent en aucun cas ĂŞtre imposĂ©s Ă  des Ă©quipes qui ne s’y sentiraient pas prĂŞtes.

L’Unsa Education 93 a rappelĂ© Ă©galement que tout nouveau « dispositif » devrait ĂŞtre « financĂ© » par une dotation complĂ©mentaire, et non pas mis en Ĺ“uvre au dĂ©triment d’autres besoins, tels que les remplacements ou les postes RASED.

► L’ensemble des postes (moyens supplémentaires et classes) des écoles élémentaires REP et REP + sont comptabilisés dans la décharge de direction d’école.

Cette avancée est appliquée dès la rentrée de septembre 2019 et dans le respect des taux de décharge de direction spécifiques au 93.

Pour les maternelles REP + entrant dans le dispositif « 100 % de rĂ©ussite », les moyens ne sont pas encore comptabilisĂ©s dans la dĂ©charge mais il n’y aura aucune perte de dĂ©charge s’il y a eu fermeture au CTSD de fĂ©vrier dans ces Ă©coles.

 Le DASEN a enfin proposĂ© la crĂ©ation de postes de deux Conseillers pĂ©dagogiques dĂ©partementaux maternelle et mathĂ©matiques.

Après près de 4h d’échanges, l’Unsa Education 93 a choisi de s’abstenir sur le vote des propositions du DASEN car nous remarquons l’effort réalisé dans la prise en compte de nombreuses situations.

 

Toutes les mesures de ce CTSD du 27 juin 2019 sont donc validées.

 Elles s’ajoutent aux mesures du CTSD du 1 fĂ©vrier 2019.

Xavier Lioté

Pour l’Unsa Education


   CrĂ©ations - fermetures d   
(136.2 ko)
   Mesures classes banales   
(185 ko)
   Mesures ASH - UPE2A   
(220.2 ko)
   Mesures d’accompagn   
(386.2 ko)
   Modification RAD Brigades   
(215 ko)
   Mesures complĂ©mentaires    
(198.3 ko)
   DĂ©claration liminaire CT   
(117.4 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir