SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Carte scolaire : CTSD Ajustement Juin 2018 - L’Unsa Education reste vigilante
Article publié le mardi 26 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter


Compte rendu du CTSD du vendredi 22 juin 2018 :

466 créations de postes - 157 ouvertures de classes - 138 fermetures –

417 postes pour le dispositif « 100% rĂ©ussite Â» (au total des mesures de fĂ©vrier et de juin 2018)

Ce vendredi 22 juin 2018 a eu lieu le comité technique d’ajustement permettant les ouvertures et les fermetures de classes en fonction des besoins pour la rentrée 2018.

Nous vous rappelons que la Seine Saint Denis peut compter sur une dotation de 466 postes pour les écoles (500 postes en 2017) soit 68% de la dotation académique.

Voici les mesures annoncĂ©es Lors de ce CTSD d’ajustement :

67 Ouvertures et 64 fermetures de classes,
11 Moyens supplémentaires 100% réussite pour les CP et CE1 en Education prioritaire,
8,5 postes pour les TPS, UPE2A et Coordonnateur REP.

Vous trouverez en PJ l’ensemble des mesures validées ce vendredi 22 juin.

Ci-dessous les mesures supplémentaires à l’issu du CTSD

â–şAubervilliers - ElĂ©mentaire Frida Kahlo: Transformation du moyen supplĂ©mentaire 100% rĂ©ussite en Ouverture

â–şDrancy â€“ ElĂ©mentaire Christino Garcia: Annulation fermeture

â–şLa Courneuve - ElĂ©mentaire Rosenberg : Ouverture

►St Denis –

Maternelle Bel Air : Annulation fermeture

ElĂ©mentaire Jean Vilar : +1 moyen supplĂ©mentaire 100% rĂ©ussite

Elementaire Robespierre : Annulation fermeture

â–şVilletaneuse - Quatremaire : TPS Ă  titre provisoire

â–şLe Blanc Mesnil â€“

Elémentaire Rose Blanc : +1 moyen supplémentaire 100% réussite

ElĂ©mentaire Jacques Decours : Ouverture

â–şBobigny – ElĂ©mentaire Molière : -1 moyen 100% rĂ©ussite au lieu de fermeture

â–şPantin – ElĂ©mentaire St ExupĂ©ry : Ouverture

L’Unsa a choisi de s’abstenir sur le vote des propositions du DASEN car nous remarquons l’effort réalisé dans la prise en compte de nombreuses demandes d’ouverture ou de non fermeture.

De plus, cela permettra de ne pas retarder les opérations de mouvement complémentaire et donc de ne pas mettre en difficulté les collègues qui n’auraient pas encore d’affectation pour la rentrée 2018.

En revanche, nous savons que l’importante création de postes encore cette année a servi en majeure partie à la mise en œuvre du dispositif 100% réussite et nous pouvons craindre une évolution négative de la dotation pour le département à l’issu de la stabilisation du dispositif c’est à dire après 2019.

Par ailleurs nous avons constaté que la méthode de calcul utilisée par la DSDEN basée sur un algorithme de groupes de 14 élèves et non sur des groupes de 12 comme annoncé par le Ministre se généralisait.

Par exemple, voici la proposition de la DSDEN pour 60 élèves de CP dans une école REP :

4 groupes de 14 Ă©lèves (56 Ă©lèves), et un « reste Â» de 4 Ă©lèves Ă  rĂ©partir de nouveau donc au final 4 groupes de 15.

Il est certain qu’avec 60 élèves, l’équipe pédagogique de l'école se serait plus logiquement basée sur 5 groupes de 12.

Ce que l’Unsa Education demande également.

Cette méthode déstabilise fortement les équipes dans leur répartition des élèves et dans la construction de la structure d’école.

Nous avons donc alerté le DASEN sur la mise en difficulté des équipes dans le cas où de nouveaux élèves devaient arriver en cours d’année dans ces groupes.

En effet, les effectifs étant déjà complétés au maximum de leur capacité, certains groupes pourraient voir le nombre d’élèves arriver à 16 voire 17 élèves.

Dans ce cas, nous serions totalement en dehors du dispositif « vitrine Â» du Ministère de l’Education Nationale.

De même l’UNSA éducation regrette vivement l’absence total de création de postes RASED même si le DASEN a, une nouvelle fois cette année, accordé de nombreux départs en stage CAPPEI.

Certes, pour l’UNSA éducation la mise en œuvre du dispositif à effectif réduit est positif et va dans nos le sens de nos mandats mais elle ne doit pas être la seule réponse à la prise en charge de la difficulté scolaire en éducation prioritaire.

Par ailleurs Nous rappelons que 40% des écoles ne sont pas en éducation prioritaire dans le 93 et la gestion de la difficulté scolaire doit également continuer à être considérée de façon spécialisée dans les écoles hors éducation prioritaire.

Nous constatons aussi que seules 4 TPS sont ouvertes pour 2018 (pour 1 fermeture) et l’UNSA s’inquiète réellement de l’avenir de ces dispositifs d’accueil des enfants de moins de 3 ans.

L’annonce de la maternelle obligatoire à 3 ans a été accueillie très favorablement par l’UNSA éducation qui demandait cela depuis longtemps cependant le projet affiché du gouvernement de refonder totalement la petite enfance peut nous faire craindre la disparition des TPS dans un avenir plus ou moins proche.

Nous regrettons également l’absence de création de postes de remplaçants alors que le besoin sur le terrain est toujours aussi important.

Nous resterons également vigilants quant au respect des seuils de classe dans toutes les écoles, qu’elles soient en éducation prioritaire (classes hors dispositif) comme hors éducation prioritaire, car la mise en place des dispositifs 100% réussite ne doivent pas engendrer l’augmentation du nombre d’élèves par classe en dehors de ce dispositif.

En ce qui concerne les Médiateurs Prévention Violence (MPV), l’UNSA éducation ne peut que saluer la création de postes.

Toutefois, nous souhaitons qu’une réelle formation accompagne les personnels affectés sur ces postes qui doivent rester des postes spécifiques.

De même nous demandons que les missions et rôles des MPV soient bien définies et informées aux directeurs ainsi qu’aux enseignants.

Toutes les mesures de ce CTSD du 22 juin 2018 sont donc validées. Elles s’ajoutent aux mesures du CTSD du 02 février 2018.

Xavier Lioté

Pour l’Unsa Education


   Mesures Classes banales C   
(35.4 ko)
   Mesures EP CTSD juin 2018   
(103.9 ko)
   Mesures complĂ©mentaires    
(285.8 ko)
   Mesures UPE2A CTSD juin 2   
(224.1 ko)
   DĂ©claration Unsa - CTSD    
(208.9 ko)
 
 
 
 
ALC