SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Mobilisation Ă  la DSDEN aide Ă  la direction d’Ă©cole !
Article publié le lundi 15 janvier 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une délégation de directeurs d’école et de personnel en CUI-AED a été reçu mercredi après-midi par Mme Lair IA-adjointe et Mme Laugier, Secrétaire Générale.

 L’intersyndicale SE-UNSA, SNUDI FO, SNUIPP, CGT et SUD Education Ă©tait Ă©galement reprĂ©sentĂ©e par un membre de chaque organisation. Cette audience avait pour but de prĂ©senter les dolĂ©ances concernant la suppression et la non-reconduction des contrats aidĂ©s administratifs.

 Dans un premier temps, la parole a Ă©tĂ© donnĂ©e aux directeurs et personnels CUI-AED.

 Tous s’accordaient pour Ă©voquer la brutalitĂ©, voire l’inhumanitĂ© avec laquelle les CUI concernĂ©s ont Ă©tĂ© informĂ©s de la non-reconduction de leur contrat.

 Les directeurs d’école ont pointĂ© la nĂ©cessitĂ© et l’importance des secrĂ©taires tant au niveau administratif  (mise Ă  jour des registres de prĂ©paration des messages envers les familles, fiches de renseignement, assurance, cantine...) qu’au niveau de la surveillance des entrĂ©es et sorties, de la gestion du bureau quand le directeur Ă©tait en classe ou sur un plan relationnel avec les familles les collègues.

 Les directeurs ont aussi soulignĂ© que la mission pĂ©dagogique du mĂ©tier ne pourra plus ĂŞtre rĂ©alisĂ©e. 

Une certaine souffrance du mĂ©tier est apparue dans l’ensemble des propos. 

 Le caractère urgent de la situation a aussi Ă©tĂ© pointĂ© ; la plupart des personnels AED sont soit dans une situation relevant de la MDPH, soit Ă  quelques mois de la retraite. Ils se retrouveront dans une situation d’une extrĂŞme prĂ©caritĂ©.

 

La Secrétaire Générale est revenue sur la règlementation et a rappelé à l’ensemble de l’auditoire que la DSDEN n’était pas décisionnaire sur le sujet.

Elle s’est engagée à transmettre les doléances au DASEN qui répondra dans un cours délai.

 Mme l’IA-adjoint a rappelĂ© qu'un chantier sur l’allĂ©gement des charges administratives des directeurs d’école, particulièrement chronophages, Ă©tait en cours. Elle a souhaitĂ© le prĂ©senter mais l’ensemble des collègues a prĂ©fĂ©rĂ© lui rappeler qu’ils ne s’étaient pas dĂ©placĂ©s un mercredi après-midi pour parler de cela mais pour dĂ©fendre les CUI administratifs.

Pour le SE Unsa, la suppression des aides administratives est inadmissible.

Cette disparition va contribuer Ă  la dĂ©gradation des conditions de travail des directeurs. 

 Le SE-Unsa rĂ©clame le maintien de l’existant et la crĂ©ation Ă  terme d’un secrĂ©tariat pĂ©renne.

 Le SE Unsa invite les Ă©coles :

- à renvoyer des pétitions (avec notamment des doléances) au Dasen et au Ministre,

- Ă  informer les parents et faire signer des motions,

- à tenir informé vos syndicats des actions menées.

 Le SE-Unsa continue d’appeler les directrices et directeurs Ă  prioriser les tâches Ă  destination des Ă©lèves et des enseignants.

Une intersyndicale se tiendra à nouveau à ce sujet très rapidement afin d’envisager une action commune pour le maintien des CUI-AED.

 
 
 
 
PsyEN