SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Déclaration CAPD 6 juin 2011
Article publié le vendredi 10 juin 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Déclaration du SE Unsa CAPD du 6 juin 2011

 
Monsieur l’inspecteur d’académie,

La campagne de recrutement lancée par Luc Chatel coûtera 1.35 million d’euros aux contribuables. Elle a pour objectif de faire oublier la désastreuse carte scolaire et tente de faire croire à l’opinion publique que les 17.000 recrutements vont compenser les 16.000 suppressions d’emploi. !

Au-delà, cette campagne se présente sous la forme de deux affiches qui nous montrent que les stéréotypes sexistes ont la vie dure. D’un côté, une jeune femme éthérée qui rêve et de l’autre, bien sûr, un jeune homme volontaire qui, lui, est bourré d’ambition. Autant de clichés que justement nous essayons de faire dépasser à nos élèves. Merci monsieur le ministre !

Ceci étant, le passage du rêve à la réalité risque d’être brutal avec une formation professionnelle initiale indigente.
avec un salaire mensuel de 1500 euros alors qu’il est titulaire d’un M2. Au bout de 10 ans de carrière, il pourra espérer atteindre 2000 euros… De quoi passer de l’ambition à la déprime !

Malheureusement, ce n’est pas une campagne de communication qui ramènera les étudiants vers le métier d’enseignant.

Alors que 16 000 postes sont encore supprimés, que nos collègues n’arrivent plus à muter, à obtenir un EXEAT ou un INEAT, sont limités dans leur demande de temps partiels, de détachement et de disponibilité, cette annonce est plus que mal perçue par les enseignants.

Isabelle GUIGOU

Elue CAPD SE-Unsa

 
 
 
 
 
PsyEN