SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Mutations Permutations 2017 : du mieux depuis quelques annĂ©es, mais….
Article publié le mardi 7 mars 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Du mieux car cette année, 392 collègues obtiennent satisfaction, contre 328 en 2016 et 238 en 2015. Il s’agit donc d’un progrès notable.

La situation n’est cependant toujours pas satisfaisante car le département reste, sur le territoire, un de ceux où les chances d’obtenir satisfaction sont les moins élevées, même sur les priorités légales, rapprochement de conjoints et bonification handicap.

De plus, rien n’est toujours fait pour les personnes en dehors de ces situations et dont les demandes sont très lĂ©gitimes, situation des ascendants ou des collatĂ©raux et « grande anciennetĂ© Â» notamment situations qui sont considĂ©rĂ©es comme des « convenances personnelles Â» alors qu’elles recouvrent des rĂ©alitĂ©s sociales et psychologiques très difficiles.

Enfin, cette annĂ©e, l’ajout au dernier moment de quelques lignes dans la circulaire pour Ă©largir le motif de rapprochement de conjoint en autorisant Ă  placer le dĂ©partement de rĂ©sidence du conjoint en premier vĹ“u a donnĂ© lieu Ă  beaucoup de confusion, Ă  un rĂ©tropĂ©dalage remarquable du ministère et sans doute Ă  des inĂ©galitĂ©s de traitement sur le territoire : ce dernier point reste Ă  suivre et nous continuons Ă  interpeller notre administration, dĂ©partementale et nationale.

Exeat/Ineat

C’est la procĂ©dure « manuelle Â» qui complète le dispositif du mouvement interdĂ©partemental et Ă  laquelle peuvent participer tous ceux qui n’ont rien obtenu aux mutations/permutations.

Rappel : la date limite de retour des demandes et des dossiers

 Ă  la DSDEN est fixĂ©e au 17 mars !

Toutes les informations nĂ©cessaires sur   http://www.dsden93.ac-creteil.fr/spip/spip.php?article5769

Ne vous laissez pas prendre par les délais et pensez à nous adresser le double de votre dossier pour que nous puissions le défendre en commission.

Nous restons Ă  votre disposition, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter !

Amaia Bernard, Philippe Lefèvre

 
 
 
 
 
PsyEN