SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
CTSD 2017 : crĂ©ation de 500 postes pour le 93 !
Article publié le lundi 23 janvier 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le groupe de travail relatif à l’étude de la carte scolaire 2017 s’est tenu comme annoncé les 16 et 17 janvier 2017 dans un climat serein, en espérant que la qualité des échanges de ces réunions se retrouvera dans les propositions du DASEN.

L’Unsa Education 93 a exposé et défendu toutes les situations dont vous nous aviez fait part.

Pour la rentrée de septembre 2017, le DASEN dispose de 500 postes pour le 1er degré, pour la 2ème année consécutive.

D’une part, l’Unsa Education se félicite de la reconduction, pour la 3ème année consécutive, du concours supplémentaire de l’académie de Créteil.

D'autre part ces annonces semblent d’ores et dĂ©jĂ  amĂ©liorer le rapport du nombre d’élèves par professeur ce qui est en faveur de meilleures conditions de travail de l'ensemble de collègues mais celles-ci risqueraient d'ĂŞtre attĂ©nuĂ©es par la croissance dĂ©mographique : +2053 Ă©lèves hors TPS.

Mais quelles seront les priorités du DASEN ?

Pour rĂ©sumer, il prĂ©voit 113 ouvertures de classes (dont 19 confirmations d’ouvertures opĂ©rĂ©es en septembre 2016) et 63 fermetures, la crĂ©ation de 111 postes de « Plus de maĂ®tres que de classes Â», 30 postes RASED (12 psy 8 maitres E, 10 maitres G), 20 TPS, 7 ULIS de plus, 6 postes spĂ©cialisĂ©s (hĂ´pital, SESSAD), 4 UPE2A, 1 nouveau mĂ©diateur violence, 3 chargĂ©s de missions (PDMPDC , Segpa,  matĂ©riel pĂ©dagogique) et 190 postes de remplaçants.

Ces décisions seront prises vendredi 27 janvier.

L'Unsa Education sera particulièrement attentive au respect des seuils d’ouverture et de fermeture (23 en élémentaire, 25 en maternelle REP et 25 en élémentaire, 27 en maternelle hors REP).

Qu’en est-il des postes spécialisés ?

L’Unsa Education sera vigilant Ă  ce que les RASED soient rĂ© abondĂ©s pour  tendre vers le rĂ©tablissement des 190 postes supprimĂ©s entre 2007 et 2012 car trop d’élèves ont besoin de ces aides spĂ©cialisĂ©es. Mais il faut par ailleurs prĂ©voir les dĂ©parts en stages CAPA-SH nĂ©cessaires pour permettre ainsi aux ULIS d'ĂŞtre abondĂ©es en maĂ®tres spĂ©cialisĂ©s.

Et pour nos collègues ERSEH (référent handicap) débordés par la multitude des dossiers, la création de postes est indispensable pour que la scolarisation des enfants en situation de handicap devienne réelle et efficace.

Qu’en est-il des postes remplaçants ?

Pour l’Unsa Education, il est indispensable que l’effort se poursuive sur le remplacement même s’il est en nette amélioration cette année.

Qu’en est-il des postes de plus de maitres que de classes tant attendus en REP+ et TPS ?

Les annonces ministĂ©rielles devront se vĂ©rifier dans notre dĂ©partement par la crĂ©ation de  postes de « maitres supplĂ©mentaires » (PDMQDC) dans toutes les Ă©coles en Ă©ducation prioritaire qui auront fait remonter un projet. Nous savons que ces postes permettent de faire Ă©voluer les pratiques pĂ©dagogiques dans les Ă©coles et font progresser les Ă©lèves dans leurs apprentissages.

Par ailleurs, pour les postes de « Plus de maîtres que de classes », s’il reste des élémentaires REP ou REP+ qui n’ont pas encore transmis de projet à la DSDEN, il est encore possible de le faire !

Des postes de TPS doivent encore être créés pour que le nombre de toutes petites sections dans les secteurs les plus difficiles, se rapproche des 30% recommandé par le ministère.

L’Unsa Education est consciente de l’importante dotation en postes encore attribuée pour la rentrée 2017 mais les choix du DASEN ce vendredi 27 janvier seront importants dans la prise en compte des besoins dans notre département.

 
 
 
 
PsyEN