SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - Por. 06 64 13 92 85 - [Mél.]

 
Les Ă©lèves de SEGPA sont-ils bien des collĂ©giens comme les autres ?
Article publié le jeudi 4 février 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
La ministre, interpelée par un parlementaire en juin dernier, affirmait que « Les élèves de SEGPA bénéficieront de la nouvelle organisation du collège, comme tous les autres collégiens, des enseignements pratiques interdisciplinaires et de l’accompagnement personnalisé. »

Force est de constater que les DHG transmises aux établissements ne vont pas dans ce sens. Au contraire, elles montrent que, dans la majorité des cas, le calcul de la dotation horaire supplémentaire a été effectué sans tenir compte des divisions de SEGPA.

Pour le SE-Unsa, la refondation pédagogique doit concerner ces élèves avec la mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé et des enseignements pratiques interdisciplinaires. Des démarches plus inclusives nécessitent également des moyens complémentaires.

Les Ă©lèves de SEGPA sont des collĂ©giens comme les autres et mĂ©ritent de bĂ©nĂ©ficier des mĂŞmes moyens. Nous demandons au ministère de donner toute consigne aux recteurs pour que :

  • la DHS des collèges comportant une SEGPA soit calculĂ©e en tenant compte de ses divisions ;
  • la DHS soit utilisĂ©e en partie pour des projets pĂ©dagogiques incluant les Ă©lèves de SEGPA.

Faute de quoi l’inclusion de ces élèves resterait lettre morte, et à contre-courant de la philosophie qui sous-tend la réforme du collège.

 

 
 
 
 
PsyEN