Retour à l'article normal

SE-UNSA 76


 Par SE076
 Le  mercredi 17 juin 2020

Nouvelles dispositions concernant les personnes vulnérables / garde d’enfants

 

La note DGRH actualisée précise la situation des personnes vulnérables et en garde d’enfants, à partir du 22 juin.

Principales évolutions :

• Dans le cadre de la réouverture des écoles et collèges, le retour à l’activité sur site des personnels permettra d’assurer l’accueil des élèves et les activités d’enseignement.

• Les personnes vulnérables pourront poursuivre le télétravail en avertissant leur supérieur hiérarchique et sur présentation d’un certificat médical, qui se bornera à attester la nécessité du confinement et sa durée ou, pour les personnes souffrant d’une affection de longue durée, par une déclaration sur le site de l’assurance maladie (www.ameli.fr). Si le télétravail n’est pas possible, une ASA sera délivrée.


Si elles souhaitent venir travailler sur site, elles doivent produire l’avis de leur médecin traitant, qui le cas échéant peut leur prescrire des masques de type chirurgical, et en faire la demande écrite préalable à leur responsable hiérarchique.

• Les personnes vivant au foyer de personnes vulnérables reprennent une activité sur site, en respectant les gestes barrière et mesures de distanciation, dans le cadre de leur activité professionnelle mais aussi dans celui de leur vie familiale.


• Les ASA pour garde d’enfants ne seront plus délivrées, sauf cas particuliers avec justificatif à produire (enfant malade ou vulnérable ou non accueilli dans son école ou établissement).


• La continuité pédagogique s’arrête, sauf cas particuliers, notamment au collège et au lycée pour éviter le brassage des groupes.