Retour à l'article normal

SE-UNSA 76


 Par SE076
 Le  vendredi 3 mars 2017

Réunion d’info CAPPEI : que s’est-il dit ?

 

A cette réunion du 1er mars 2017, étaient présents pour présenter le nouveau CAPPEI :

• 2 formatrices Espe, les deux IENs ASH du 76, l’ IEN ASH du 27 et 3 représentants de la DSDEN 76

• 50 à 60 collègues du 1er degré et une quinzaine de collègues du second degré malgré l’information tardive…

Monsieur Butel, IEN ASH 2, a commencé la présentation en mettant en avant la nécessité de revoir le diplôme au regard de l’école inclusive et suite à la loi de refondation de l’école de la République de 2013.

Cette formation est valorisante et cohérente. Nous sommes dans une entrée par les dispositifs et non plus par les troubles.

La formation :

-    24 h de préparation à la formation l’année N - 1 (acquis du SE-Unsa lors des négociations avec le Ministère, même si auparavant c’était 3 semaines l’année N – 1)

  • un tronc commun de 144 h,
  • 2 modules d’approfondissement de 52 h 
  • 1 module de professionnalisation de 52 h

soit 300 h l’année N de formation qui amènera à la certification. Dans les 5 ans qui suivront la certification, 100 h de complément de formation sur le modèle des modules d’initiative nationale.

Les candidats auront la possibilité de valider le MASTER 1 pendant l’année de formation CAPPEI, voir le MASTER 2.

 

Madame Rondeau IEN ASH 1 a présenté l’épreuve de l’examen  qui se décompose en 3 épreuves ( une de 1h 30 sur une séance pédagogique - , une  deuxième d’une heure sur un dossier de 25  pages et une troisième de 30 minutes sur la qualité de personne ressource ).

Pendant l’année de formation les collègues doivent être assis sur un poste support en lien avec leur parcours de formation :

Pour le 1er degré, il n’y a pas de changement important pour s’inscrire. Pour  le module «  travailler en RASED «  à dominante éducative ( ex option G ), l’ensemble de la formation ne sera pas proposé à Rouen ( déplacement à Caen ou Amiens ou Suresnes à prévoir ).

Pour le second degré, c’est à ce jour moins fluide dans les esprits…Les collègues n’ont que peu de possibilités pour s’asseoir sur un poste. Le support  ULIS semble être leur unique possibilité dans les conditions présentées et les ULIS sont déjà pourvues. Il ne resterait peut-être que les créations d’ULIS…

Une inquiétude demeure toutefois : les barèmes mutation des 1er et 2nd degré ne sont pas les mêmes et les instances qui gèrent les collègues sont distinctes. Quelle procédure alors pour affecter sur ces supports ?

Des collègues étaient venus pensant pouvoir passer le CAPPEI tout en gardant leur support disciplinaire actuel.

Pour le 2nd degré, les collègues qui partiront en formation resteront titulaires de leur poste et seront remplacés par un TZR à titre provisoire.

Tous les stagiaires auront un tuteur qui sera un enseignant spécialisé.

La formation est proposée par alternance ESPE et terrain à raison 4 fois 3 semaines (n octobre, décembre, février et avril).

Des questions demeurent :

- Une fois le CAPPEI en poche comment changerons – nous de parcours ? d’option ? Suffira t-il de suivre un module sans passer d’épreuve?

- Est ce qu'un collègue titulaire du CAPASH, CAPSAIS ou CAEI, pourra s'inscrire au module de professionnalisation d'une autre option et ainsi changer d'option à sa guise ?

Les personnels de l’administration du 76 présentent les règles du mouvement. A l’issu de la CAPD traitant les départs en formation (début avril), les collègues retenus devront participer au mouvement à partir du 14 avril et obtenir un support dans l’ »option » visée.

Les fiches d’inscription vont sortir très prochainement et seront à renvoyer à la circonscription de rattachement pour un avis de l’ IEN de circonscription.

Dans SIAM, les anciennes options apparaîtront encore cette année. Un tableau de correspondance  figurant dans les annexes (la dernière) du nouveau texte a été créé.

Le nombre de départs n’a pas été donné et dépend du financement, des remplacements et des besoins. A titre d’information, en 2016 / 2017, 30 stagiaires toutes options confondues sont partis en formation CAPASH.

Tout est resté très flou. Les collègues du second degré sont repartis découragés car ils n’ont pas eu de réponses claires à leurs questions.

Il est important de lire les textes et de suivre l’actualité sur le sujet. Tout va aller très vite.

Le SE-Unsa est dès à présent disponible pour vous informer et répondre à vos questions. (76@se-unsa.org)

Joëlle Ayache et Virginie Dambry