Retour à l'article normal

SE-UNSA 76


 Par SE076
 Le  dimanche 7 juin 2015

CAPD du 5 juin 2015

 

Mouvement : phase principale
Éléments statistiques :
• 1877 participants (1730 en 2014)
• 941 affectés/mutés, soit 50,13% (774 en 2014, soit 44,7%)
• 638 maintenus sur leur support, soit 33,99% (687 en 2014, soit 39,71%)
• 298 sans affectation, soit 15,88% - dont 2 collègues victimes de mesures de carte scolaire - (269 en 2014, soit 15,56%)
• 64 PES ont obtenu satisfaction sur les 241, soit 26,56% (28 sur 128 en 2014, soit 21,05%)



A ce jour, des supports restent vacant(e)s :
• 5 supports de CPC
• 2 supports de référents
• 8 supports de psychologues
• 10 supports maître G
• 2 supports maître E (dont un sur réseau)
• 3 supports d'adjoint de SEGPA
• 3 supports de CLIS
• 3 supports d'ULIS
• 2 supports option C
• 9 supports option D
(sur les 24 départs en formation CAPASH, 3 étaient sans support de formation)
• 21 supports de direction.
• 11 supports de TDEP

Concernant la publication des résultats, le SE-Unsa ne publie pas de noms assortis de barèmes. Déontologiquement ceci est contraire aux principes des commissions paritaires et aux directives de la CNIL.

Les collègues peuvent dès maintenant prendre contact avec l'école dans laquelle ils seront affectés à la rentrée.

Le groupe de travail 2ème phase est prévu le 30 juin.


Liste d’aptitude Instit>PE :
Le nombre de possibilités offertes à notre département s’élève à 11 sur les 91 inscrits potentiels. (Il n’y a pas eu de poste ouvert au concours interne).
21 candidats s’étaient portés sur cette liste d’aptitude.
L’extinction du corps n’est toujours pas pour aujourd’hui ! Il reste à ce jour 84 Instits dans notre département.
Le SE-Unsa fait remarquer que cette intégration devrait être automatique pour tous ceux qui le souhaitent.


Passage au grade Hors-classe du corps des PE. (228 possibilités d’accès)
Suite à une erreur dans le calcul du barème (différenciation sur les points REP et REP+ (voir l’article) le sujet ne peut pas être traité en CAPD ce jour. Le SE-Unsa dénonce cela et s’interroge sur les répercussions que cela peut avoir sur des collègues qui avaient (ou pas) projeté leur retraite.
De plus, le SE-Unsa considère que l’attribution d’un point pour les « faisant-fonction » de dir. va à l’encontre de la circulaire nationale. Les services rectifieront les données avant les vacances d’été.

EXEAT/INEAT :
53 demandes d’exeat et 87 demandes d’ineat ont été enregistrées à ce jour.
Tous les INEATS sont accordés par principe et sans limite dans le temps car le département risque d’être en sous-effectif.
La DASEN accorde pour le moment 23 EXEATS (dont 15 pour des collègues en disponibilité).
Eu égard aux faibles taux de réussite au mouvement inter-départemental informatisé, le SE-Unsa considère que cela est insuffisant et que la mobilité reste finalement un vain mot pour nos collègues.

Temps partiel
Les services ont enregistré 588 demandes de TP (293 de droit et 290 sur autorisation +… 5 annualisées)
L’administration a notifié 25 refus pour les demandes sur autorisation.
8 de ces 25 collègues ont engagé un recours. Un seul a été finalement accordé.
Pour le SE-Unsa, le choix délibéré du temps partiel doit être respecté. Nul ne saurait qualifier de confort une demande. Toutes sont légitimes.


Questions diverses :
1) postes pour l’accueil de moins de 3 ans : les résultats des commissions seront connus le 17 juin.


2) postes PDMQDC : Les résultats seront connus mardi prochain 9 juin. Les postes libérés seront réinjectés pour le mouvement complémentaire du 30 juin.


3) CLES et C2I2E : la note de service n°31 a semé le trouble alors que la non-possession de ces certifications n’est pas un obstacle à la titularisation des PES. Les services effectuent actuellement un recensement et proposeront des modules de formation. Le SE-Unsa fait remarquer que selon le BO du 26 mars, seule la formation sera obligatoire et pas la réussite à cette certification.


4) Prolongation et/ou renouvellement de l’année de stagiaire : le BO du 19 mars prévoit que les PES qui seront prolongés ou en renouvellement devront être « repositionnés » dans les mêmes conditions que leur année de stage.
Le SE-Unsa insiste pour avoir l’assurance que ces collègues seront positionnés sur des supports compatibles (pas de REP ou de REP+) et au regard de leur situation familiale (certaines ont 3 enfants…). Les services répondent que leur situation et les modalités de formation seront étudiées prochainement et en accord avec les textes.


5) Indemnité pour les MAT : suite à l’intervention du SE-Unsa à la dernière CAPD, les services ont rectifié la situation : l’indemnité d’accueil sera bien de 300€ pour les M2 et de 150€ pour les M1. Elle sera versée sur la paie de juin. Le SE-Unsa est intervenu pour que les dispositions apparaissant dans les textes soient appliquées.

Postes Adaptés :
Un nouveau poste de PACD est disponible.