SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
SEGPA : une victoire !
Article publié le vendredi 7 février 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

AgacĂ© de constater que des informations circulaient sur des coupes franches dans les DHG des SEGPA de deux Ă©tablissements (Zola Ă  Sotteville et Eluard Ă  SER) alors que rien n’avait Ă©tĂ© annoncĂ© au CTSD « carte scolaire Â», le SE-UNSA est aussitĂ´t intervenu en dĂ©nonçant la mĂ©thode.

 Un groupe de travail a alors Ă©tĂ© positionnĂ© pour le jeudi 6 fĂ©vrier, 17 heures.

D’entrĂ©e le DASEN nous informe des levĂ©es de dĂ©cision sur les deux Ă©tablissements concernĂ©s. Nous considĂ©rons que c’est une bonne chose. Une dĂ©cision de ce type, si elle doit avoir lieu, doit ĂŞtre rĂ©flĂ©chie ! Il y a derrière ce type de dĂ©cision des problèmes de RH Ă  gĂ©rer et aussi, et surtout, des problèmes d’affectation des Ă©lèves concernĂ©s.

Pour autant, les SEGPA sont toujours dans le collimateur des autoritĂ©s hiĂ©rarchiques ! Pour les autoritĂ©s, certaines SEGPA sont mal calibrĂ©es par rapport aux Ă©lèves accueillis ; il y a trop de structures 48 (12 sur le dĂ©partement)…

La problĂ©matique des Formations Qualifiantes implantĂ©es en SEGPA a fait l’objet d’un point particulier. L’introduction faite par le DASEN, et nous nous en rĂ©jouissons, reprend point par point les arguments avancĂ©s par le SE-UNSA et sa FĂ©dĂ©ration l’UNSA Éducation dans toutes les instances ou audiences oĂą le sujet a Ă©tĂ© abordĂ© :

- le devenir des élèves issus de 3ème SEGPA et le nombre de places en CAP réservé

- l’encadrement de ces élèves qui, ne l’oublions pas, réussissent aujourd’hui leur CAP en FQ

- le devenir des locaux et matériels de ces Formations Qualifiantes

- le devenir des collègues qui seront concernés par ces décisions

Ces fermetures semblent envisagĂ©es Ă  l’horizon de la rentrĂ©e 2015 pour commencer… Il ne faudra pas 10 ans pour en venir Ă  bout ! (l’horizon 2 Ă  3 ans a Ă©tĂ© prononcé…).

Syndicalement, nous  avons mis en avant que ces Ă©lèves sont les plus fragiles du système scolaire, qu’ils ont actuellement un taux de rĂ©ussite au CAP non nĂ©gligeable (plus de 80%), qu’une orientation en LycĂ©e Professionnel doit ĂŞtre bien encadrĂ©e et surtout anticipĂ©e… Le travail sur la carte des formations devant ĂŞtre prĂ©sentĂ© dès septembre 2014 pour la rentrĂ©e 2015, les choses vont aller très vite ! ! !

L’avenir des Formations Qualifiantes est plus qu’incertain. Le premier argument des autoritĂ©s hiĂ©rarchiques est de nous dire que ces formations sont une hĂ©rĂ©sie locale puisqu’elles n’existent plus ailleurs sur le territoire, et qu’il y a nĂ©cessitĂ© de les transformer, de les FERMER !

Le SE-UNSA et sa Fédération UNSA Éducation resteront vigilants quant aux évolutions et s’engagent à être présents sur le terrain et dans les instances pour défendre les élèves, et les personnels.

À ce jour, la méthode qui consiste à sursoir aux décisions et à prendre le temps de la réflexion est à notre sens la plus cohérente et celle que nous appelions de nos vœux.

 
 
 
 
ALC