SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
CAPD du 30/01/14 : des mauvaises nouvelles…
Article publié le vendredi 31 janvier 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La CAPD réunie le 30 janvier avait pour ordre du jour le mouvement interdépartemental, la circulaire du mouvement intra et les départs en stage de psychologues et de directeurs d’établissements spécialisés.

Après lecture des déclarations des organisations syndicales (voir la nôtre en pièce jointe), le DASEN a répondu sur la plupart des points soulevés.
• Sur le mouvement « journĂ©e de retrait de l’école Â» : comme le SE-Unsa, le DASEN condamne ce mouvement politico-religieux qui profère des inepties visant Ă  salir l’école publique. Il indique que cela ne concerne qu’une poignĂ©e d’écoles dans notre dĂ©partement (notons tout de mĂŞme que dans l’une d’elles le taux d’absentĂ©isme s’est Ă©levĂ© Ă  50% !). Dans la continuitĂ© de l’intervention ministĂ©rielle, il prĂ©pare un document pĂ©dagogique pour aider les enseignants Ă  rĂ©pondre Ă  ces parents « qui n’ont rien compris Â»
• Sur le temps partiel : le DASEN réitère son refus de mettre en place le temps partiel à 80% dans le département. Le SE-Unsa a pourtant de nombreuses solutions pour l’organiser comme cela existe dans d’autres départements. Selon lui, les restrictions qu’il a apportées au temps partiel sur autorisation (Il annonce que certains départements ne l’autorisent même pas…) lui ont permis depuis 2 rentrées de récupérer près de 25 Equivalents Temps Plein. Autant de postes qui ont permis de pallier des remplacements…
Il dit vouloir faire un point d’étape sur le temps partiel à la fin de l’année prochaine et ne plus resserrer alors les contraintes du temps partiel sur autorisation. Pour le SE-Unsa, dans une profession très fortement féminisée, le temps partiel ne doit subir aucune restriction !
• Sur « M@gistere Â» : la mise en place de la prĂ©sentation se fait lentement (pbs de salles et de connections). Les parcours se feront en souplesse… Le SE-Unsa jugera sur pièce et interviendra s’il constate des dĂ©bordements ou des injonctions virulentes.
• Rythmes scolaires : Les municipalités devaient se positionner avant le 31 janvier. Un CDEN sur ce sujet aura lieu le 20 février. Une date va être fixée pour réunir le comité de suivi départemental.

MOUVEMENT INTER-DÉPARTEMENTAL :
• 134 demandes de changement de département ont été enregistrées (127 l’an dernier). Quelques barèmes ont été modifiés. Le SE-Unsa a rappelé que le taux de satisfaction était extrêmement bas et que le ministre s’était engagé à l’améliorer notamment pour ce qui concerne le rapprochement de conjoints.
• 4 demandes de majoration exceptionnelle (800 pts) ont été envoyées au ministère après avis favorable du médecin de prévention

DEPARTS en stage de FORMATION DEPS (psy scolaire) :
8 candidatures ont été enregistrées. L’université de Paris V recevra les candidats pour entretien et en sélectionnera 5 (correspondants aux possibilités de départ accordées par le DASEN). Pour le SE-Unsa, même si on peut constater un effort dans le nombre de psychologues formés -et le DASEN se fait fort de nous rappeler que ça lui coûte cher-, le nombre de départs en formation ne suffit pas à combler le manque de psychologues dans notre département au regard du maillage territorial et des départs en retraite…

DEPARTS en stage de FORMATION DDEEAS (directeur d’étab. spé.) :
Sur 5 candidatures, 2 ont reçu un avis défavorable (les conclusions ont été portées à notre connaissance). Le DASEN ayant décidé d’autoriser 2 départs en formation, 2 candidats sont donc retenus en liste principale et un autre en liste complémentaire (en cas de désistement).
Pour le SE-Unsa, ces dĂ©parts en formation sont loin d’être suffisants au regard des 8 postes occupĂ©s par des « faisant-fonction Â» cette annĂ©e. Le manque ne sera une nouvelle fois pas rattrapĂ© !

MOUVEMENT INTRA-DÉPARTEMENTAL
La note de service est présentée. Le SE-Unsa regrette une nouvelle fois que le recul des opérations de carte scolaire (du fait des élections municipales) retarde d’autant le mouvement. Nous regrettons aussi qu’aucune majoration ne soit accordée pour le rapprochement de conjoint sur une zone géographique et que les priorités sur les postes ASH ne soient pas toutes logiques.
Le SE-Unsa aurait souhaité qu’apparaisse une clause de renonciation à un poste obtenu à titre déf. dans le cas où des relations avec les collègues, la municipalité ou les parents rendent ce poste particulièrement délicat, avec possibilité alors d’obtenir un poste à titre pro. en remplacement du premier. Le DASEN répond que cela n’est pas possible officiellement mais que les services de la DIPE font preuve de bienveillance dans les cas particulièrement difficiles pour trouver une solution. (Cela représente une dizaine de situations par an.)
Les dates du mouvement :
11 avril : notification des mesures de carte scolaire
23 avril : ouverture du serveur à 9h (saisie des vœux)
9 mai : fermeture du serveur Ă  12h
5 juin : groupe de travail mouvement
10 juin : CAPD mouvement
3 juillet : groupe de travail ajustements
28 août : groupe de travail ajustements

Compte-tenu des postes qui seront réservés pour les stagiaires de tous types (année de transition oblige), le SE-Unsa craint que la mobilité au mouvement départemental soit très fortement réduite ! (voir la question stagiaires ci-dessous)

QUESTIONS DIVERSES
• « RĂ©veil Â» et recrutement des PEMF
Le nombre de stagiaires augmentant, il va falloir recruter d’autres PEMF (à raison de 1 PEMF/4 stagiaires). Les IENs sont sollicités pour établir une liste… Les collègues nouvellement titulaires du CAFIPEMF seront contactés…
• Reports fréquents d’animations pédagogiques
Cela crée des difficultés pour les collègues. Le DASEN dit que le bon sens et la concertation avec l’équipe de circonscription doit l’emporter pour trouver une solution… Hum !
• Stagiaires à la rentrée 2014
Nous aurons 3 types de stagiaires l’année prochaine :
- Les contractuels admissibles (ceux qui remplacent les stages de formation continue cette année) seront à temps plein s’ils ont réussi leur admission
- Ceux du concours 2014 (admissibilité avril et admission juillet) seront aussi stagiaires. Certains finiront leur M2 avec un 1/2 temps en classe (modalités d’arbitrage en cours avec la Rectrice). Ceux qui ont déjà leur M2 seront à temps plein.
Des questions restent en suspens : Quid des Masters quui ne sont pas des Master d’enseignement (MEEF) ? Quid des formations par la voie d’accès des mères de 3 enfants ?
Tout le monde comprend que la situation est loin d’être simple. Pour placer tout ce joli monde, il est question de geler autour de 130 postes au mouvement ! Il est de moins en moins sûr qu’un poste gelé en 2013 ne le soit pas aussi en 2014 !! Voilà qui réduira d’autant les possibilités de mobilité des collègues titulaires… (voir mouvement plus haut). Le SE-Unsa vous tiendra informés au fur et à mesure des informations recueillies.
Le SE-Unsa signale une nouvelle fois que les postes « difficiles Â» en ASH concerneront de plus en plus de jeunes enseignants (certains jusqu’aux T5, T6… !)
• Etat du remplacement :
Il y a eu 532 journées non remplacées en janvier dans le département avec des variations extrêmes d’une circo à l’autre.
• Admission à la retraite
133 demandes ont été reçues à ce jour.
• Stages de formation continue
Ils sont a priori tous maintenus.
• ISAE des contractuels
Ils percevront 1/3 du montant total (une partie en janvier et l’autre en juin).

 
 
 
 
ALC