SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Communiqué CDAL 76
Article publié le vendredi 31 janvier 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le Comité Départemental d'Action Laïque a pris acte avec satisfaction de la charte de la Laïcité à l'école. Il veillera à ce qu'elle serve de référence et soit mise en oeuvre.

Par contre, nous refusons avec vigueur que le fonds d'amorçage versé aux communes dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires profite aux écoles privées.

L'Etat organise ainsi le subventionnement de l'enseignement privĂ© et contrevient ainsi Ă  la loi DebrĂ© de 1959, au titre de laquelle seules sont obligatoires les dĂ©penses d'enseignement. Le financement des activitĂ©s pĂ©ri scolaires, parce qu'elles relèvent du caractère propre des Ă©tablissements,  n'est pas autorisĂ©.

Pour le C.D.A.L., émanation du C.N.A.L., il est inacceptable que l' Etat continue à encourager le communautarisme scolaire, en incohérence totale avec la charte de la laîcité.

Il est également consternant qu'il continue à organiser la concurrence au service public d'Education Nationale, malgré les promesses du candidat François Hollande dans sa lettre au CNAL d'avril 2012.

Dans un contexte de crise économique et budgétaire, la priorité doit être l'école de la République et sa refondation.
L'argent de tous ne doit pas profiter Ă  quelques uns.

Les lois Carle, Debré, et autre lois anti laïques doivent être abrogées. Nous ne demandons rien d'autre que le respect de la constitution.

 
 
 
 
ALC