SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
CAPD du 9 dĂ©cembre 2013 : Pour le SE-Unsa, l’inspection doit ĂŞtre formatrice
Article publié le vendredi 13 décembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dans notre déclaration préalable (voir en pièce jointe) parce que nous nous voulons avant tout UTILES POUR LES COLLEGUES,
• nous avons insisté sur les conditions d’inspection qui différent d’une circonscription à l’autre et sur le ressenti des collègues à propos de l’entretien qui suit l’observation de classe. Dans certaines circonscriptions, l’IEN place quelques remarques désobligeantes sur la personnalité des collègues voire leur vie privée ou leur tenue vestimentaire… Même si ces expériences restent à la marge, il n’en reste pas moins qu’elles sont (à juste titre) très mal vécues par les collègues.
• Nous sommes intervenus sur l’offre de formation proposée. Même si elle est en hausse cette année, de nombreux collègues en sont exclus de par le poste qu’ils occupent. D’autres hésitent à postuler à cause de l’éloignement des lieux de stage… Pour le SE-Unsa, la formation continue est un DROIT pour tous (quelque soit le poste occupé) !

Les réponses du DASEN :
• Un IEN peut ĂŞtre amenĂ© Ă  faire des remarques sur la tenue des collègues inspectĂ©s. La fonction d’enseignant exige une prĂ©sentation correcte… Pour autant, le SE-Unsa considère que, sur le fond, l’inspection doit ĂŞtre rĂ©ellement formatrice, dĂ©boucher sur des conseils et un encouragement Ă  parfaire sa pratique. A l’instar du contrĂ´le technique automobile, le SE-Unsa considère que l’évaluation professionnelle des enseignants (la fameuse « inspection Â») devrait ĂŞtre prĂ©cĂ©dĂ©e d’une « visite-conseil Â» permettant aux collègues de progresser pour la vĂ©ritable Ă©valuation partagĂ©e qui suivrait. L’acte 2 de la refondation doit passer par une remise Ă  plat de l’inspection basĂ©e sur le nouveau « rĂ©fĂ©rentiel-mĂ©tier Â» et une confiance retrouvĂ©e entre les collègues et leur hiĂ©rarchie.
• Sur la formation continue, le DASEN reconnaĂ®t que des marges de progrès sont possibles, qu’il faudra rĂ©flĂ©chir Ă  une dĂ©centralisation de la formation. Les moyens de remplacement Ă©tant « très tendus Â», il concède qu’il n’est pas certain Ă  100% de pouvoir maintenir tous les stages prĂ©vus. Par ailleurs certains stages pourront peut-ĂŞtre subir (comme cela a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© le cas) des modifications de lieux. Les collègues en seront alors informĂ©s.

•Départs en stage de formation continue :
Les convocations des collègues retenus pour les stages seront envoyées sur les boîtes mail des écoles. En cycle 2, pour trouver des terrains de stage pour les contractuels, il a fallu trouver des volontaires supplémentaires. Les stages de cycle 1 sont complets.
Sur un conflit entre formateurs et stagiaires lors un stage d’anglais, l’administration s’est emportĂ©e assez violemment. Pour le SE-Unsa, le contenu des stages doit « coller Â» rĂ©ellement aux attentes des stagiaires et la gestion du groupe doit prendre en compte toutes les particularitĂ©s de celui-ci.
Le SE-Unsa renouvelle sa demande de ne voir aucun personnel exclu de la formation continue au prétexte du poste qu’il occupe (maîtres G et E par exemple…).

• Modules d’initiative nationale
5 candidats ont postulé. Une seule candidature a été retenue sur un module de 2 semaines.


• Promotions
Un recalcul du barème a été nécessaire pour les collègues ayant été en congé parental. Le tableau complet récapitulatif des seuils de promus est disponible à cette adresse. Tous les collègues dont nous avions les coordonnées ont été prévenus immédiatement. Certaines demandes de suivi nous ont été transmises alors que les collègues n’étaient pas promouvables pour cette campagne. Nous ne pouvons qu’inciter une fois de plus les collègues à participer à nos stages sur le déroulement de carrière pour en comprendre le fonctionnement. Inscrivez-vous, on y apprend beaucoup de choses !

• Baisses de notes
La CAPD est informée de 8 baisses de notes. (4 concernent la circonscription du Havre Est !) C’est l’occasion pour le SE-Unsa de porter ses mandats sur l’évaluation des enseignants. Nous demandons que les collègues en difficultés soient accompagnés par les équipes de circonscription et que les inspections débouchent sur des conseils plutôt que sur une liste de manquements constatés.
Le DASEN répond que c’est le cas à chaque fois.

• Droit Individuel à la Formation (voir note de service)
1 demande a reçu un avis favorable (sur un total de 8). Pour le SE-Unsa, c’est bien trop peu ! Prioritairement accordĂ© dans le but d’un projet de reconversion professionnelle, le DIF entre dans le projet « mobilitĂ© Â» des collègues. Or, ces possibilitĂ©s de mobilitĂ© restent très insuffisantes. Le SE-Unsa intervient au niveau national pour les faire augmenter.

Questions diverses :

• Versement de l’ISAE (prévu en novembre et juin). Le DASEN n’a pas la main sur le logiciel (AGAPE) déclenchant son versement. Le SE-Unsa a signalé que certains PES ne l’avaient pas perçue en novembre. C’est aussi étrangement le cas pour des collègues nouvellement arrivés dans notre département. Le DASEN nous répond que tout sera régularisé pour juin 2014. Le cas concerne tous les collègues dont la nomination n’est pas du 1er/9/2013 au 31/08/2014.

• Formation à distance
Une formation de formateurs aura lieu début janvier puis les enseignants seront eux-mêmes formés en circo sur 3 heures d’animations pédagogiques entre les vacances d’hiver et la fin d’année. Seuls quelques modules seront mis en place cette année. (voir un aperçu de M@gister…)

• Etat du remplacement
Le DASEN dit être en difficultés sur certaines circonscriptions. Aucun chiffre précis n’est donné alors que les services s’étaient engagés à en faire le point à chaque CAPD…

• Situation des contractuels
Le SE-Unsa intervient sur les difficultés que peuvent rencontrer les contractuels qui doivent mener de front leur formation, la pratique de la classe sur les remplacements de stage qu’ils effectuent, la préparation de leur mémoire et l’admission au concours. La charge de travail est lourde !

• Stages de formation syndicale
Le SE-Unsa est à nouveau intervenu sur l’octroi des congés pour formation syndicale (12 journées possibles par an). L’interprétation du texte qui est faite par le DASEN ne nous satisfait pas (seuil des 25% des collègues d’une école). Pour le SE-Unsa le texte auquel le DASEN fait référence s’applique à UN SERVICE et selon nous, il faut se baser sur l’effectif total des enseignants de la circonscription et non d’une école comme il veut nous l’imposer.


   DECLARATION SE-UNSA   
(212.3 ko)
 
 
 
 
ALC