SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Temps partiel et nouvelle organisation de la semaine
Article publié le vendredi 4 avril 2008.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Problèmes qui se posent :

Le 80% tomberait de fait avec la nouvelle organisation de service.

NON ! La loi et l’ordonnance de 1982 n’ont pas été modifiés pas plus que les décrets spécifiques. Au contraire nous affirmons que cette quotité est plus facile à mettre en œuvre puisque l’organisation majoritaire de la semaine sera faite autour de 4 jours.

Le 80% sur autorisation disparaît dans beaucoup de départements.

Ce n’est malheureusement pas très étonnant mais quel rapport direct avec la nouvelle organisation de la semaine scolaire ? Il s’agit surtout :

- d’éviter le surcoût financier au maximum

- de pallier les baisses de recrutement au CRPE et donc le manque de « personnels »

- de limiter le déséquilibre postes/personnels

- de ne pas se compliquer la tâche avec une avalanche de postes fractionnés (+ frais de dép)

Le 80%, quand il est maintenu, apparaît uniquement sous l’organisation de service annualisée et plus pluri hebdomadaire. C’est une restriction de taille ! Quel autre objectif que celui de limiter du coup les demandes sur cette quotité (voir raisons au-dessus) ? On sait bien qu’en grande majorité c’est le « pluri hebdomadaire » qui est plébiscité surtout dans le cas des temps partiels pour élever un enfant de moins de 3 ans. En ne proposant que cette organisation, les IA savent que les collègues vont préférer un 75 ou un 100%. Il est proposé une organisation pluri hebdomadaire uniquement dans l’intérêt de l’IA avec beaucoup de semaines à 100%. Pour ceux qui accordent ce 80%, les IA essaient de récupérer au maximum des moyens de remplacement supplémentaires à certaines périodes. Ils imposent 8 semaines à tps plein et 28 semaines à 75% et pour cela n’hésitent pas à proratiser les 108h, notamment en enlevant 50% des « 60h » !

Politiquement c’est complètement à l’opposé de l’affichage de DARCOS sur la prise en charge des élèves en difficulté mais budgétairement, c’est bien vu d’autant que les IA concentrent ces 8 semaines à tps plein sur janvier-février, moins fatidiques de carence en moyens de remplacement.

LE SE-UNSA fait des propositions (voir pièce jointe)


   Temps partiel   
(54.4 ko)
   Organisation TP   
(85.5 ko)
 
 
 
 
ALC