SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Évaluation : Une nouvelle raison pour le retrait des projets de textes
Article publié le jeudi 5 janvier 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La mise en œuvre du dispositif fonction publique d’évaluation, sur lequel se fonde le ministère de l’éducation nationale pour justifier sa réforme, est désormais repoussée suite à un décret du 29 décembre.

 CommuniquĂ© de l’UNSA Education

 Ă‰valuation des enseignants et personnels d'Ă©ducation :

Le ministre de l'Éducation nationale peut et doit rouvrir les discussions


 Le ministère de l'Éducation nationale doit retirer ses projets concernant l'Ă©valuation des enseignants et la restructuration de leurs carrières, et prendre le temps d'ouvrir de nouvelles discussions comme la Fonction publique lui en donne dĂ©sormais l'occasion.

 En effet, le dĂ©cret «Fonction publique» n° 2011-2041 du 29 dĂ©cembre 2011* repousse dĂ©sormais au 1er janvier 2013 la gĂ©nĂ©ralisation de l'entretien professionnel et de la mise en Ĺ“uvre des nouvelles modalitĂ©s d'Ă©valuation de la valeur professionnelle des fonctionnaires.

 Il n'y a donc pas d'urgence, pour le ministre de l'Éducation nationale Ă  persister dans une rĂ©forme non seulement prĂ©cipitĂ©e mais dont les dispositions seraient Ă©minemment dommageables en termes de progression rĂ©elle de carrière pour tous les enseignants et personnels d'Ă©ducation.

 La fĂ©dĂ©ration UNSA Éducation, qui n'est pas favorable au statu quo,  demande donc le retrait des projets actuels et l'ouverture de discussions rĂ©elles permettant :

 1° de prendre en compte les nĂ©cessaires regards croisĂ©s sur les diffĂ©rents Ă©lĂ©ments professionnels du mĂ©tier d'enseignant ;

2° de mettre en place une évaluation de la «valeur professionnelle» qui soit juste, pertinente, transparente et la plus objective possible ;

3° de proposer, dans le cadre d'une amélioration des carrières, la réelle revalorisation attendue par tous ;

4° de rouvrir le chantier de l'indispensable levier qu'est la formation, tant initiale que continuée, des enseignants et personnels d'éducation.

                                                                     Paris le 30 dĂ©cembre 2011

 
 
 
 
ALC