SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Propositions Fillon sur les retraites
Article publié le mercredi 9 novembre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Parmi la multitude d’annonces du plan d’économies du gouvernement, F. Fillon a évoqué l’accélération des mesures de recul de l’âge légal de départ en retraite de la loi de novembre 2010.
Ce ne sont évidemment pour l’instant que des annonces. Il est donc nécessaire d’attendre le débat parlementaire pour connaître la réalité des mesures.
 
Vous trouverez, cependant, ci-dessous les conséquences concernant l’âge légal de départ en retraite des propositions de François Fillon.

Catégorie sédentaire (PE)

Année de naissance âge légal de départ en retraite loi Woerth 2010 âge légal de départ proposition Fillon 2011 Soit
1952 60 ans et 8 mois 60 ans et 9 mois + 1 mois
1953 61 ans 61 ans et 2 mois + 2 mois
1954 61 ans et 4 mois 61 ans et 7 mois + 3 mois
1955 61 ans et 8 mois 62 ans + 4 mois
       

Evidemment, la catĂ©gorie active n’a pas Ă©tĂ© abordĂ©e par le Premier Ministre mais la dĂ©clinaison serait vraisemblablement la suivante :

Catégorie active (Instituteurs ou PE ayant 15 années de service actifs)

Année de naissance âge légal de départ en retraite loi Woerth 2010 âge légal de départ proposition Fillon 2011 Soit
1957 55 ans et 8 mois 55 ans et 9 mois + 1 mois
1958 56 ans 56 ans et 2 mois + 2 mois
1959 56 ans et 4 mois 56 ans et 7 mois + 3 mois
1960 56 ans et 8 mois 57 ans + 4 mois

Conséquences :

• un collègue ayant 15 ans de services actifs (services d’instituteurs par ex.), né le 1er janvier 1957, pouvait partir, après la réforme de 2010, le 1er septembre 2012. Si ces annonces se concrétisaient, il ne pourrait plus partir que le 1er septembre 2013 car il lui faudrait un mois de plus et terminer l’année scolaire (comme c'est la règle dans le premier degré) !

• les effets de la décote seraient considérablement amplifiés !

 

 
 
 
 
ALC