SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Accueil des stages "master"
Article publié le jeudi 6 octobre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La circulaire n° 2011-157 du 14-9-2011 précise les modalités d’accueil des étudiants stagiaires. Elle introduit une nouvelle modalité de formation : le master en alternance. Au passage, elle diminue de 20% l’indemnité que les étudiants percevront.

La circulaire présente l'organisation des stages pour les étudiants se destinant aux métiers de l'enseignement.

Elle concerne :

-  les Ă©tudiants inscrits en master et les Ă©tudiants dĂ©jĂ  titulaires d'un master, prĂ©parant l'un des concours de recrutement de professeur, de documentaliste ou de conseiller principal d'Ă©ducation (CPE).

-  des parcours alternĂ©s de master destinĂ©s aux Ă©tudiants dĂ©sirant acquĂ©rir leur diplĂ´me national de master au sein de parcours de formation alternĂ©s de master ou par la voie de l'apprentissage.


Stages d'observation et de pratique accompagnée :

« De préférence, présents par binôme » dans la classe d'un maître formateur, maître d'accueil temporaire dans le premier degré, un professeur, documentaliste ou conseiller principal d'éducation dans le second degrés, ces stages, groupés ou filés, sont organisés sur une durée inférieure à 40 jours et dans la limite de six semaines.

 

ATTENTION : En ce qui concerne les tuteurs, seuls ceux accomplissant l'intégralité des obligations de service définies par les textes réglementaires qui leur sont applicables peuvent percevoir l’indemnité de 200€ par binôme étudiant accueilli.

Cela signifie dans le second degré, que tous les collègues en sous service et qui l’ont complété par une heure (soutien, club etc) ne peuvent prétendre à percevoir l’indemnité de 200€ par binôme étudiant accueilli.


Stages en responsabilité :

Les étudiants prennent totalement en charge une classe, un service de vie scolaire ou de documentation et réinvestissent dans l'exercice réel de la fonction envisagée sur une durée inférieure à 40 jours et ne peuvent excéder six semaines.

Ces stages concernent les étudiants inscrits en deuxième année de master ou à ceux qui, déjà titulaires d'un master, sont inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur et préparent un concours de professeur, de documentaliste ou de CPE. Ils sont prioritairement ouverts aux candidats admissibles aux concours mentionnés.

Une « souplesse » est précisée : dans la limite des possibilités de l'académie, un candidat titulaire d'un master, admissible à l'un des concours et inscrit au Pôle emploi, au Cned ou dans un établissement privé peut être autorisé à effectuer un stage dans les conditions fixées au point 3.

Dans le cas où un candidat est admissible au concours de recrutement des professeurs des écoles en étant inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur relevant d'une autre académie, il revient à l'académie dans laquelle l'admissibilité a été prononcée d'organiser la mise en stage.

Pendant le stage en responsabilité, les étudiants ont la qualité d'agents contractuels de droit public.

La rémunération brute hebdomadaire est de 495,44 euros pour une quotité de service identique à celle des personnels titulaires. C’est une diminution de 20% par rapport à l’année dernière.

Le master en alternance
Cette modalité peut se présenter sous la forme d'une offre de parcours alternés au sein de masters existants ou relever de la voie de l'apprentissage.
Le volume total des tâches pédagogiques et éducatives confiées aux étudiants ne peut excéder le tiers de service annuel du corps de référence. La rémunération brute hebdomadaire est de 495,44 euros pour une quotité de service identique à celle des personnels titulaires.
Les modalités de prise en charge de la fonction sont précisées dans la convention.

Statut des Ă©tudiants :
Les étudiants en alternance ont, dans le cadre des périodes de professionnalisation que comporte leur formation, la qualité de contractuels de droit public. Selon les dispositions prises par les établissements d'enseignement supérieur et les académies, un premier contrat d'assistant d'éducation peut être envisagé.

Pour les stages en alternance, on liste les tâches du maitre de stage. On ne parle jamais de visite en classe (évidemment, cela implique d’être libéré et donc d’avoir une décharge) Mais comment former si on ne voit pas faire l’étudiant en question, dans le contexte. Conseiller sur ses propres comptes rendus serait suffisant ?

Extraits:
- Les maîtres de stage sont chargés du suivi et de l'accompagnement des stagiaires en alternance. Ils les guident dans la prise en charge progressive de leur fonction d'enseignant, de documentaliste ou de conseiller principal d'éducation. Ils interviennent dans la planification, l'organisation des cours, la mise en œuvre des apprentissages et l'évaluation des élèves, pour toutes les questions relevant de la gestion des classes et de la discipline. Dans les établissements du second degré, ils facilitent les interactions entre les différents services : documentation, vie scolaire et enseignement.

 

- Place des chefs d’établissement et des directeurs :

Les chefs d'établissement d'accueil et directeurs d'école jouent également un rôle important dans l'acquisition de connaissances relevant de l'organisation administrative et pédagogique de l'école ou de l'établissement. Il leur appartient de solliciter la présence des stagiaires à l'occasion de la réunion des comités et instances propres aux établissements et écoles.

 
 
 
 
ALC